web analytics
- Advertisement -
ActualitéEasyJet-British Airways et Ryanair : annulation de plusieurs vols pour cette raison

EasyJet-British Airways et Ryanair : annulation de plusieurs vols pour cette raison

Alors que plusieurs compagnies aériennes, dont EasyJet-British Airways et Ryanair, ont annulé un nombre substantiel de vols, les voyageurs à destination et en provenance de l’aéroport de Gatwick, l’un des principaux aéroports de Londres, sont confrontés à faire face à des désagréments.

Cette situation découle principalement d’une pénurie de personnel du contrôle aérien causée par la Covid-19 et d’autres maladies. Cette décision a été prise en collaboration avec NATS, l’organisme en charge de la gestion de la tour de contrôle du trafic aérien de l’aéroport. Cet article examine les détails de cette annulation de vols et ses implications pour les voyageurs.

 

EasyJet-British Airways et Ryanair : Annulation de 82 vols à venir

L’aéroport de Gatwick est confronté à une période tumultueuse alors que 82 vols sont annulés au cours de la semaine à venir. Cette situation est principalement due à une pénurie de personnel du contrôle aérien, avec 30 % du personnel actuellement indisponible. Cette pénurie a été qualifiée de « très frustrante » par Stewart Wingate, PDG de l’aéroport de Gatwick.

Les problèmes de personnel ont contraint l’aéroport à prendre des mesures radicales. En collaboration avec NATS, l’organisme de régulation de la circulation aérienne du Royaume-Uni, Gatwick a décidé de limiter le nombre de vols à 800 par jour, y compris les vols de départ et d’arrivée. Cette restriction est entrée en vigueur immédiatement et restera en place jusqu’au dimanche 1er octobre.

EasyJet-British Airways et Ryanair : Raisons derrière la pénurie de personnel

Les raisons précises de la pénurie de personnel du contrôle aérien à Gatwick ne sont pas explicitement mentionnées, mais il est probable que la Covid-19 et d’autres maladies aient eu un impact significatif. L’incidence continue de la pandémie sur le secteur de l’aviation, combinée à la pression sur le personnel du contrôle aérien, a conduit à cette décision difficile.

EasyJet-British Airways et Ryanair : Implications pour les voyageurs

Les annulations de vols à Gatwick auront des implications majeures pour les voyageurs. Les passagers qui avaient prévu de voyager depuis ou vers cet aéroport seront confrontés à des retards, des annulations de vol et des désagréments importants. Il est fortement recommandé aux voyageurs de vérifier l’état de leurs vols directement auprès de leurs compagnies aériennes, qui travaillent en étroite collaboration avec l’aéroport pour minimiser les perturbations.

Lire aussi : Numérisation des demandes de ce type de visa par l’Europe 

EasyJet-British Airways et Ryanair : La décision difficile de limiter les vols

Stewart Wingate, le PDG de Londres Gatwick, a déclaré que la décision de limiter les vols avait été difficile à prendre, mais qu’elle visait à garantir que les compagnies aériennes puissent proposer des programmes de vols plus fiables, offrant ainsi aux passagers plus de certitude quant à l’évitement des annulations de dernière minute.

Il a également souligné que l’aéroport travaille en étroite collaboration avec NATS pour renforcer la résilience de la tour de contrôle, dans l’espoir de minimiser les perturbations autant que possible. Wingate a présenté des excuses au nom de Londres Gatwick à tous les passagers touchés par ces restrictions.

EasyJet-British Airways et Ryanair : Des perturbations dans un contexte déjà difficile

Cette situation survient à un moment où le secteur de l’aviation tente de se rétablir après les perturbations massives causées par la pandémie de Covid-19. Les compagnies aériennes et les aéroports ont déjà été confrontés à des défis sans précédent, notamment la mise en place de protocoles de santé et de sécurité, la fluctuation des taux de réservation et les restrictions de voyage.

Lire aussi : Titre de séjour : Un nouveau dispositif pour faciliter la demande

Réaction du gouvernement

Cette pénurie de personnel du contrôle aérien à Gatwick est devenue un sujet politique, poussant le gouvernement à envisager des mesures pour soutenir le secteur de l’aviation. Sacha Houlié, président de la commission des Lois de l’Assemblée nationale, a indiqué que le ministère des Finances pourrait assouplir les conditions de crédit pour aider à relancer les transactions. Le ministre Bruno Le Maire a confirmé qu’il étudiait cette possibilité.

Parmi les options envisagées figurent le desserrement des conditions, notamment le taux d’endettement maximal de 35 % et les dérogations possibles. Cependant, il est essentiel de trouver un équilibre entre la relance du secteur de l’aviation et la préservation de la sécurité et de la stabilité financière.

Ahcen Hcn
Ahcen Hcn
Par Ahcen Hacn journaliste tabloïd et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications. Il possède une expérience significative dans les visas et Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme, voyages et à l'immigration
RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular

- Advertisement -