samedi, juillet 13, 2024
- Advertisement -

EasyJet : vols de rapatriement pour ses passagers

La compagnie aérienne EasyJet est actuellement confrontée à une situation critique alors qu’une panne majeure du système de contrôle du trafic aérien du Royaume-Uni a entraîné des annulations massives de vols et bloqué des milliers de passagers.

 

Les perturbations ont déclenché une série de mesures de réparation et de rapatriement, avec la compagnie s’efforçant de minimiser les inconvénients causés à ses clients. Dans cet article, nous allons examiner les détails de la panne, les conséquences pour les voyageurs et les mesures prises par EasyJet pour résoudre cette situation.

 

 

EasyJet : Des coûts énormes pour l’industrie aérienne

L’effondrement du système de contrôle du trafic aérien a laissé les compagnies aériennes face à des coûts considérables.

Selon Willie Walsh, directeur général de l’Association internationale du transport aérien et ancien DG de British Airways, les compagnies aériennes pourraient faire face à des coûts supplémentaires pouvant atteindre près de 100 millions de livres sterling en raison de cette défaillance.

Les perturbations se sont prolongées sur plusieurs jours, entraînant l’annulation de plus d’un millier de vols à destination et en provenance de quatre aéroports britanniques majeurs, créant un chaos pour les voyageurs.

 

 

Origine de la panne et implications

 

D’après les déclarations formulées par Martin Rolfe, qui assume les fonctions de directeur général au sein du service de contrôle du trafic aérien Nats (auparavant désigné sous le nom de National Air Traffic Services), il est clairement établi que l’incident découle de l’effondrement partiel du système, ce dysfonctionnement ayant été provoqué par l’incapacité de ce dernier à identifier un message de première importance.

Des informations provenant de sources anonymes ont d’ailleurs corroboré ces affirmations, avançant que la panne aurait été engendrée par la soumission d’un plan de vol qualifié de « douteux » par une compagnie aérienne française, un scénario que le système en question s’est avéré incapable de gérer.

Il va sans dire que cet impair technique a eu des répercussions d’envergure sur le déroulement des opérations aériennes, déclenchant un effet domino d’annulations et de retards à l’encontre de plusieurs centaines de milliers de passagers.

Lire aussi : 

EasyJet : une situation chaotique dans cet aéroport, coup de gueule des passagers

Ryanair : annulation d’une centaines de vols pour cette raison

 

Réactions de l’industrie aérienne

 

 

Les compagnies aériennes ont manifesté leur sentiment de frustration vis-à-vis de cette situation, d’autant plus que la perturbation, étant indiscutablement hors de leur emprise, ne leur permet pas de recouvrer les coûts engendrés par ces circonstances auprès de Nats.

Cette iniquité prend notamment forme dans les dépenses engendrées par les retards, les annulations et les prestations d’assistance aux passagers, qui incombent de manière exclusive aux compagnies aériennes elles-mêmes.

Cette disparité dans les responsabilités financières a suscité des vives critiques quant à la justesse de la situation et a attiré l’attention sur l’absence de prise en charge financière de la part de l’organisme de contrôle.

Ce déséquilibre souligne la nécessité d’une réflexion approfondie quant aux mécanismes de responsabilité dans de tels cas où les conséquences échappent aux compagnies aériennes.

 

 

 

Mesures prises par EasyJet

 

Dans l’optique de faire face à cette crise d’envergure, EasyJet s’est résolument engagée dans la mise en place de stratégies de réponse en vue d’atténuer les répercussions pour les passagers touchés.

Dans cette démarche proactive, la compagnie aérienne a pris la décision de mettre en œuvre des mesures concrètes de rapatriement pour répondre aux besoins urgents de ses voyageurs affectés.

Elle a fait part de son intention de déployer des vols spéciaux de rapatriement soigneusement planifiés dans le but de rapatrier les passagers coincés dans diverses destinations, dont des lieux aussi variés que Majorque, Faro, Tenerife et Rhodes.

L’objectif primordial sous-tendant cette initiative est de minimiser au maximum les désagréments auxquels sont confrontés les passagers en cette période notoirement chargée sur le front des voyages.

Lire aussi : 

Air Algérie annonce des tarifs promotionnels de et vers ces deux destinations

Prix des billets: des vols à partir de 70 euros seulement vers l’Algérie avec cette compagnie

Ahcen Hcn
Ahcen Hcn
Par Ahcen Hacn journaliste tabloïd et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications. Il possède une expérience significative dans les visas et Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme, voyages et à l'immigration
Actualités Similaires