web analytics
- Advertisement -
ActualitéEntretien d'embauche en Suisse : ce dont tout candidat doit savoir

Entretien d’embauche en Suisse : ce dont tout candidat doit savoir

Pour tout entretien d’embauche en Suisse, un CV et une lettre de motivation suisse sont nécessaires. Donc il faut faire la meilleure impression possible afin de briller lors de cet entretien.

À quoi s’attendre lors d’un entretien d’embauche en Suisse ?

À quoi s'attendre lors d'un entretien d'embauche en Suisse ?
un entretien d’embauche en Suisse

Généralement, le futur patron sera présent lors de cet entretien d’embauche en Suisse. Cependant, ça dépend de la manière dont l’entreprise souhaite mener les entretiens. Par exemple il se peut que le candidat soit demandé de revenir pour un deuxième ou même un troisième entretien qui dure en moyenne entre 45 minutes et une heure.

 

Code vestimentaire et apparence pour les entretiens d’embauche en Suisse

Code vestimentaire et apparence pour les entretiens d'embauche en Suisse
les entretiens d’embauche en Suisse

La tenue d’affaires en Suisse doit être formelle, conservatrice et soignée. Les hommes portent un costume et une cravate tandis que les femmes portent une robe ou un costume sombre.

Sur le même sillage, chaque candidat doit s’assurer qu’il arrive à son entretien avec une apparence élégante, soignée. Pas de jean ou de baskets, car cela ne donne pas une bonne première impression.

Toutefois, si un candidat n’a suffisant pas de revenus financier pour se permettre d’acheter des vêtements professionnels, Caritas dispose de plusieurs boutiques caritatives à Zurich qui vendent des vêtements et des chaussures d’occasion, et ce dans l’objectif de garantir que tous les travailleurs auront la possibilité de présenter officiellement lors des entretiens.

 

Les questions à prévoir lors d’un entretien d’embauche en Suisse

Les questions à prévoir lors d'un entretien d'embauche en Suisse
Lors d’un entretien d’embauche en Suisse, des questions courantes vont être posées. Voici quelques-unes :

Lire aussi : Racisme en France: personnes noires et maghrébines victimes de discrimination

Pourquoi voulez-vous travailler pour cette entreprise ?

Parlez-nous de votre plus grande force et pourquoi

Quel est votre plus grande faiblesse et comment la surmontez-vous au travail ?

Qu’est-ce qu’il fait de voir un candidat approprié pour ce poste ?

Parlez-nous des moments où vous avez fait preuve de leadership

Avez-vous besoin d’un visa de travail pour travailler en Suisse ?

Où voulez-vous être dans 5 ans ?

Il est aussi important de se préparer à des questions plus inattendues. Le but est que le candidat montre qui il est et de quoi il est capable. Donc il doit essayer de rester positif et laisser une bonne impression.

 

Question à poser lors d’un entretien d’embauche en Suisse
Question à poser lors d'un entretien d'embauche en Suisse
Question à poser lors d’un entretien d’embauche en Suisse

Afin d’exprimer de l’intérêt pour le poste, il est conseillé de poser des questions lors d’un entretien d’embauche. Le candidat doit réfléchir à l’avance à certaines questions liées à différents aspects de l’entreprise et du rôle.

Toutefois, il est préférable d’éviter certains sujets tels que le salaire et les vacances, même si poser des questions est courant lors des entretiens.

Voici quelques questions posées généralement lors des entretiens :

Quels sont les défis auxquels le prédécesseur a dû faire face dans son rôle ?

Quelles sont les tâches quotidiennes typiques de ce rôle ?

Quelles sont les compétences les plus importantes pour ce métier ?

Dans le cas où vous choisissez de poursuivre mon CV, quel est le processus de candidature étape par étape à partir d’ici ?

Lire également : Réforme du RSA 2023 : les syndicats de Pôle emploi tirent la sonnette d’alarme

▪︎Taux de change : flambée record de l’euro face au dinar algérien

 

Conseils pour les entretiens d’embauche en Suisse

 

Bien s’habiller pour impressionner

Faire des recherches sur l’entreprise et l’intervieweur avant l’entretien

Accueillir l’interlocuteur avec une poignée de main ferme pour montrer de la confiance

Utiliser un langage verbal positif pour dégager une personnalité amicale et sûre d’elle

Maintenir de bonnes manières avec tout le monde dans l’espace du travail

Ne pas exagérer lors de la conversation, il faut être précis et concis.

 

Après un entretien d’embauche en Suisse

Il est conseillé d’écrire une lettre ou un email de remerciement à l’interlocuteur après un entretien. Si le candidat ne reçoit pas de réponse après quelques jours, il peut t’envoyer un email ou un appel téléphonique afin de montrer son intérêt pour le poste.

La réponse peut prendre quelques jours voir quelques semaines, selon l’entreprise et ses procédures. Mais en général, les employeurs informent des nouvelles par email ou par téléphone.

Lorsqu’une candidature est acceptée, les employés peuvent commencer à travailler directement, en fonction de la situation en ce moment-là. Le premier mois est considéré comme une période d’essai, qui peut être inscrite dans le contrat et peut durer jusqu’à 3 mois.

Les nouveaux employés bénéficieront d’un délai de préavis de 7 jours. Ces derniers devront aussi être munis de plusieurs documents, comme la pièce d’identité suisse, les coordonnées bancaires suisses, le permis de conduire suisse, le contrat de travail et tout document d’assurance maladie.

Lire aussi : Cuisine Suisse : les plats et les desserts les plus célèbres
Ahcen Hcn
Ahcen Hcn
Par Ahcen Hacn journaliste tabloïd et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications. Il possède une expérience significative dans les visas et Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme, voyages et à l'immigration
RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular

- Advertisement -