mardi, juin 25, 2024
- Advertisement -

Epargne 2023 : Un nouveau décret pour le Livret d’épargne populaire (LEP)

Epargne 2023 – En France, le Livret d’Epargne Populaire (LEP), est un placement qui est réservé aux foyers aux revenus les plus modestes. Prochainement, ce placement verra son plafond autorisé passer de 7 700 euros à 10 000 euros. En effet, un nouveau décret devrait être publié à cet effet d’ici quelques jours au Journal officiel et l’augmentation devrait prendre effet à partir du premier octobre prochain (2023).

Epargne 2023 : Une nouvelle mesure qui fera le bonheur des titulaires de Livret d’Epargne Populaire (LEP)

L'épargne en France en 2023
L’épargne en France en 2023

Lire aussi : Salaire en France 2024 : les métiers dont les rémunérations vont flamber

Les Français titulaires du Livret d’Epargne Populaire (LEP) seront ravis par cette nouvelle décision. Ce placement garanti et rémunéré à six (6) % net d’impôts est réservé aux ménages aux revenus les plus modestes, qui pouvaient auparavant y verser la somme de 7700 euros.

MoneyVox indique qu’à partir du premier octobre prochain (2023), le plafond du Livret d’Epargne Populaire passera à 10 000 euros au lieu de 7700 euros et ce, suite à une décision du ministère de l’Économie. Cette nouvelle mesure sera confirmée la semaine prochaine par la publication d’un nouveau décret au Journal officiel.

Pour un petit rappel, la révision à la hausse du plafond du Livret d’Epargne Populaire avait été annoncée en mois de juillet dernier (2023). Une annonce faite par le ministre Français de l’Économie, Bruno Le Maire et ce, en réponse à la recommandation du Gouverneur de la Banque de France.

Le ministre Français de l’Économie avait déclaré sur la chaine Française TF1 qu’il s’efforcerait de mettre en place cette nouvelle mesure d’ici au premier octobre prochain (2023), afin de permettre à toutes les personnes qui souhaitent protéger leur épargne de l’inflation qui touche le pays de le faire. Cet objectif a donc été atteint dans les temps.

Lire aussi: Crise du logement en France: 18 % de la population habite un logement insalubre 

Epargne 2023 : La réduction du taux d’intérêt du Livret d’Epargne Populaire est inévitable

Inflation galopante en France
Inflation galopante en France

Actuellement le taux d’intérêt plafonné à un montant presque trois (3) fois inférieure à celui du Livret A, qui est fixé à 22 950 euros depuis l’année 2013, le plafond du Livret d’Epargne Populaire n’avait pas été modifié depuis l’année 2002.

Néanmoins, avec la moitié des Livret d’Epargne Populaire actuellement au plafond, cette différence devenait de plus en plus difficile à justifier. Les autorités Françaises ont donc choisi de relever le plafond du Livret d’Epargne Populaire à 10 000 euros et ce, dans le but d’encourager davantage d’individus à ouvrir ce livret d’épargne.

Bien que 9,7 millions d’individus parmi les 18,6 millions éligibles aient ouvert un Livret d’Epargne Populaire à la fin de mois de mai dernier, près de 9 millions de particuliers n’en profitent toujours pas de ce placement. Cette nouvelle mesure a pour but de réaliser l’objectif fixé par la Banque de France, qui est d’atteindre plus de 12,5 millions de Livret d’Epargne Populaire d’ici l’été prochain (2024).

Une mauvaise nouvelle pour les détenteurs du Livret d’Epargne Populaire 

Une mauvaise nouvelle attend cependant les neuf (9) millions d’individus qui détiennent un Livret d’Epargne Populaire. En effet, Le gouvernement Français envisage de réduire le taux d’intérêt de ce placement.

La Banque de France
La Banque de France

Il est très important de noter que les taux du Livret d’Epargne Populaire sont indexés sur l’évolution des prix à la consommation. Ce qui veut dire, afin de maintenir le taux du Livret d’Epargne Populaire à six (6) %, il faudrait que l’inflation atteint six (6) % entre le mois de juillet et le mois de décembre.

Néanmoins, le taux d’inflation est en baisse, actuellement, elle est établie à 4,9% selon l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (INSEE). Par conséquent, la réduction du taux du Livret d’Epargne Populaire est inévitable. Les experts dans le domaine estiment que la Banque de France devra recommander au gouvernement Français de réduire le taux d’intérêt du Livret d’Epargne Populaire dès le premier février prochain (2024).

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires