vendredi, juin 14, 2024
- Advertisement -

Frais de Visa Schengen : Une bouffée d’air frais pour ces ressortissants

Alors que l’Union Européenne s’apprête à augmenter les frais de visa Schengen, une nouvelle réconfortante a été annoncée pour les ressortissants arméniens.

Ils seront exemptés de cette augmentation, continuant ainsi à bénéficier d’un tarif préférentiel. Cette décision tombe à point nommé, à un moment où la demande de visas explose dans un monde post-pandémique.

Dans cet article, nous examinerons en détail cette exemption et ses implications, ainsi que le contexte global de la hausse des frais de visa Schengen.

Contexte de la hausse des frais de Visa Schengen

Contexte de la hausse des frais de Visa Schengen

Augmentation générale des frais

À partir du 11 juin, les frais de visa Schengen pour les adultes passeront de 80€ à 90€, tandis que pour les enfants, ils augmenteront de 40€ à 45€.

Cette hausse de 12% est principalement due à l’inflation et aux besoins accrus de financement des consulats européens, qui doivent faire face à un afflux massif de demandes de visas.

En 2023, plus de 10,3 millions de dossiers de visa Schengen déposés, avec 8,5 millions de visas délivrés.

Pressions sur les consulats

Cette explosion de la demande met une pression considérable sur les consulats, les obligeant à recruter davantage de personnel pour traiter les dossiers.

La hausse des frais de visa est donc aussi une manière pour les États membres de renflouer leurs caisses et de mieux gérer cette demande croissante.

Cependant, cette augmentation ne concerne pas tous les pays, comme c’est le cas pour l’Arménie.

Exemption pour les ressortissants Arméniens
Accord de facilitation des Visas

Selon le site Yop.l-frii, les ressortissants arméniens continueront à payer 35€ pour leur visa Schengen, sans subir l’augmentation prévue.

Cette exemption découle de l’accord de facilitation des visas signé entre l’Arménie et l’Union Européenne en décembre 2012.

Cet accord vise à simplifier et à réduire les coûts des visas pour les citoyens arméniens, leur offrant ainsi un avantage comparatif significatif par rapport aux autres demandeurs de visa.

Confirmation officielle

Le ministère arménien des Affaires étrangères, par la voix de sa porte-parole Ani Badalyan, a confirmé cette exemption.

Cette annonce vient soulager les voyageurs arméniens qui, autrement, auraient dû faire face à une augmentation des coûts de visa, à l’instar de nombreux autres demandeurs à travers le monde.

Avantage comparatif pour l’Arménie

Cette exemption place les ressortissants arméniens dans une position enviable, surtout dans le contexte actuel de hausse générale des frais de visa.

Elle renforce l’attractivité de l’Arménie comme destination de départ pour les voyages en Europe, stimulant ainsi le tourisme et les échanges culturels entre l’Arménie et les pays de l’UE.

Lire aussi :

Visa Schengen type D pour études : Campus France dévoile la date butoir de validation !

Visa d’études 2024 : Ce pays de l’Espace Schengen annonce de nouvelles facilitations pour les Algériens !

Ahcen Hcn
Ahcen Hcn
Par Ahcen Hacn journaliste tabloïd et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications. Il possède une expérience significative dans les visas et Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme, voyages et à l'immigration
Actualités Similaires