web analytics
- Advertisement -
ActualitéFrance: La mosquée de Beauvais officiellement fermée

France: La mosquée de Beauvais officiellement fermée

La grande mosquée de Beauvais est officiellement fermée pour six mois .

En effet, la préfecture de l’Oise a ordonné la fermeture de la grande mosquée de Beauvais pour six mois, notamment en raison de prêches « incitant à la haine », « à la violence » et « faisant l’apologie du djihad », a-t-elle annoncé.

« La préfète de l’Oise a pris un arrêté lundi portant sur la fermeture de la grande mosquée de Beauvais pour une durée de six mois.

Cet arrêté est exécutoire au bout de quarante-huit heures », a précisé la préfecture. Ce lieu de culte accueille quelque quatre cents fidèles.

L’association Espoir et Fraternité, qui gère la mosquée, a déploré une « décision injuste et injustifiée » car elle « démontre de toute évidence une volonté de nuire à la communauté musulmane en mettant en exergue quelques éléments sortis de leur contexte et priver ainsi des centaines de fidèles » d’un lieu de culte.

Me Samim Bolaky, l’avocat de l’association, a annoncé à l’Agence France-Presse qu’il avait saisi le tribunal administratif d’Amiens d’un référé-liberté contre cette décision.

Une audience doit avoir lieu dans les quarante-huit heures, selon l’avocat.

Le 14 décembre, le ministre de l’intérieur, Gérald Darmanin, avait annoncé que la procédure de fermeture administrative de cette mosquée était engagée – en raison, selon lui, de la radicalité des prêches.

« Nous avons enclenché la fermeture de la mosquée de Beauvais, [qui est] tout à fait inacceptable, qui combat les chrétiens, les homosexuels, les juifs », avait déclaré le ministre sur la chaîne de télévision CNews.

Apologie du djihad et incitation à la haine Me Bolaky avait alors estimé que les autorités visaient « certains

propos tenus dans le cadre des prêches par l’un des imams de la mosquée – depuis suspendu – qui

intervenait à titre bénévole ».

L’association Espoir et fraternité a « toujours combattu le terrorisme, a toujours favorisé le vivre-ensemble.

C’est une mosquée qui est respectable », avait-il affirmé.

Les prêches de cet imam « présenté comme intervenant occasionnel », mais « en réalité imam régulier de la

grande mosquée de Beauvais », peut-on lire dans l’arrêté. « Valorisent le djihad en tant que “devoir” en

glorifiant les combattants qu’il qualifie de “héros”, au service de la protection de la religion musulmane qui serait, selon lui, menacée par les sociétés occidentales ».Toujours selon l’arrêté, les prêches de cet officiant « défendent une pratique rigoriste et radicale de l’islam et la supériorité des règles religieuses sur celles du droit positif à l’égard desquelles il légitime la désobéissance

».

Pour recevoir des infos exclusives

suivez nous

Plus lire aussi:

Premier cas de contamination au variant « Omicron » détecté en Tunisie

Découvrez le pass sanitaire que les autorités algériennes ont imposé

Air Algérie lance de nouvelles dessertes domestiques

Transport maritimes : le ministère des Transports impose des nouvelles conditions

Algérie : Quarantaine obligatoires pour les voyageurs provenant de 8 pays !

L’Allemagne impose des restrictions drastiques aux non-vaccinés

Deux compagnies aériennes lancent une féroce compétition en France

RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular

- Advertisement -