vendredi, juillet 19, 2024
- Advertisement -

Gouvernement de la République française: Les fournisseurs d’électricité dans le collimateur

Le gouvernement de la République française a prit une décision radicale contre les fournisseurs de l’éléctricité. Lors d’une d’une réunion tenue dernièrement , la ministre de la Transition énergétique Agnès Pannier-Runacher a été on ne peut plus claire avec eux.

Le gouvernement de la République française hausse le ton contre les fournisseurs de l’éléctricité. La ministre de la Transition énergétique a décidé en effet de frapper de main forte suite aux erreurs de facturation enregistrées le mois d’août dernier.

Eni avait envoyé, rappelons-le, des factures jugées démesurées à environs 100 000 clients. La société avait d’ailleurs reconnu les des montants erronés.

 

Gouvernement de la République française: éviter le scénario du mois d’août dernier

« Les dirigeants d’ENI ont reconnu des envois d’échéanciers erronés de facture à certains de leurs clients ayant renouvelé leurs contrats au second semestre 2022, notamment car ils ne reprenaient pas intégralement les mesures de protection gouvernementales », a affirmé le cabinet du ministre de la Transition énergétique.

Selon la même source, les dirigeants de l’entreprise « se sont engagés à mettre en œuvre des mesures correctrices garantissant que leurs clients se voient bien facturer le prix du bouclier énergétique sur l’année 2023. Environ 100 000 clients devraient être concernés par cette rectification. »

Gouvernement de la République française: Agnès Pannier-Runacher hausse le ton contre les fournisseurs

Plus jamais ça, semble vouloir la première responsable du secteur de l’électricté en France. Agnès Pannier-Runacher a réunit en effet les différents acteurs intervenant dans le domaine dont les associations de consommateurs, les fédérations professionnels et entreprises du secteur, ainsi que la Commission de régulation de l’énergie (CRE) et les services de l’Etat et bien entendu les fournisseurs d’électricité.

Lors de cette réunion tenue début septembre, la membre du gouvernement de la République française a met les point sur les « i » afin d’éviter tout problème à l’avenir.

Lire aussi: L’ARCE de Pôle Emploi vous donne ce crédit pour démarrer une affaire

Gouvernement de la République française: « Je ne laisserai pas des fournisseurs voyous entacher les professionnels »

Les « quelques fournisseurs ne respectant ni le devoir de conseil, ni le devoir de loyauté et qui décrédibilisent la filière au détriment des acteurs plus vertueux », a t-elle martelé à l’issue de ce conclave.

« Je ne laisserai pas des fournisseurs voyous entacher les professionnels qui assument dans leur très grande majorité leur devoir de conseil et de loyauté », a t-elle ajouté.

Gouvernement de la République française: les fournisseurs d’électricité surveillés de près

Lors de cette rencontre, il a été décidé notamment de mettre en place un guide pour donner des informations précises aux consommateurs sur les offres et les modifications tarifaires en cours de contrat afin de « permettre aux consommateurs de prendre leur décision en toute connaissance de cause ».

La même membre du goouvernement de la République française a demandé à la CRE et la répression des fraudes (DGCCRF) « de veiller à faire strictement respecter les règles du jeu et sanctionner le cas échéant les abus ».

Islam M.
Islam M.http://www.djalia-dz.com/fr
Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme et à l'immigration, et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications.
Actualités Similaires