- Advertisement -

Gouvernement de la République française: tout savoir sur l’allocation de logement familial ( ALF)

Le gouvernement de la République française a initié plusieurs aides au logement. Parmi elles l’allocation de logement familiale (ALF). Cette prestation est versée par la CAF (caisse des allocations familiale ou la MSA (Mutualité sociale agricole)  selon des conditions que vous allez découvrir dans cet article. 

L’ALF a été mise en place par le gouvernement de la République française pour soutenir les ménages à revenus limité pour accéder à un logement décent. Cette aide est destinée cependant exclusivement pour les locataires ou sous-locataires.

Son attribution dépend en outre à certains critères que le demandeur doit absolument remplir au risque de voir son dossier rejeté.  Ces conditions sont définies comme suit par le gouvernement de la République française:

Gouvernement de la République française: conditions pour bénéficier de l’ALF

Vous bénéficiez de prestations familiales ou de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH)

Vous avez 1 enfant à charge d’au plus 21 ans, mais n’avez pas droit aux prestations familiales ou à l’AEEH

Vous êtes marié, sans enfant à charge

Vous êtes enceinte, seule sans personne à charge depuis le 1er jour du mois civil suivant le 4ème mois de votre grossesse et jusqu’au mois civil de la naissance de votre enfant

Vous avez à votre charge un ascendant: Personne dont on est issu : parent, grand-parent, arrière-grand-parent,… de plus de 65 ans (ou 60 ans, s’il est inapte au travail, ancien déporté ou ancien combattant) et ne pas avoir de ressources supérieures au plafond de l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa)

Vous avez à votre charge un ascendant, descendant: Enfant, petit-enfant, arrière petit-enfant ou collatéral: Frères, sœurs d’une personne et enfants de ces derniers (collatéraux privilégiés) ainsi qu’oncles, tantes, cousins, cousines (collatéraux ordinaires) atteint d’une infirmité entraînant une incapacité permanente d’au moins 80 % ou qui est, compte tenu de son handicap, dans l’impossibilité de se procurer un emploi. Cette impossibilité doit être reconnue par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH).

Lire aussi: Taxe foncière : une autre mauvaise nouvelle pour les propriétaires

Conditions liées à vos ressources

L’ALF est attribuée sous conditions de ressources et conformément à certains plafonds variant en fonction de la composition de votre foyer et du lieu de votre logement, souligne l’administration française sur son site.

Les ressources prises en compte, ajoute service public, sont celles des 12 derniers mois. Elles sont actualisées de manière automatique tous les 3 mois. Vous n’avez donc aucune démarche à faire. La Caf récupère automatiquement le montant de vos ressources notamment auprès des impôts, de Pôle emploi.

Lire aussi: Chèque alimentaire : bonne nouvelle, le versement va débuter

Gouvernement de la République française: démarche à suivre pour toucher l’ALF

Pour pouvoir toucher cette aide sociale lancée par le gouvernement de la République française en faveur des démunies, le demandeur doit scanner l’ensemble des documents suivants, indique t-on sur le site service public:

Copie recto-verso de votre carte nationale d’identité, de votre passeport, ou de votre extrait d’acte de naissance si vous êtes de nationalité française ou copie de votre titre de séjour en cours de validité dans les autres cas

Relevé d’identité bancaire (Rib), postal (Rip) ou d’épargne (Rice) à votre nom

Attestation de loyer, datée et signée par votre propriétaire

Ces pièces seront ensuite déposées à la CAF ou à la MSA.

Lire aussi: Chèque énergie : Qui sont les français concernés par cette nouvelle aide de 250€ ?

Gouvernement de la République française: quel est le montant de l’ALF?

Le montant de l’ALF est calculé en fonction de barèmes qui prennent en considération les éléments suivants, lit-on sur le site de l’administration française:

  • Votre situation familiale et le nombre de personnes à charge vivant habituellement à votre foyer
  • Vos ressources, celles de la personne avec laquelle vous vivez en couple: Mariage, Pacs ou concubinage (union libre) et celles des personnes vivant habituellement à votre foyer
  • Valeur de votre patrimoine immobilier et financier et celui de la personne avec laquelle vous vivez en couple et des personnes vivant habituellement à votre foyer, lorsque cette valeur est supérieure à 30 000 €
  • Montant de votre loyer
Islam M.
Islam M.http://www.djalia-dz.com/fr
Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme et à l'immigration, et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications.
Actualités Similaires