mercredi, juillet 24, 2024
- Advertisement -

Grève nouvelle réforme des retraites : entre 600 000 et 800 000 manifestants sont attendus en France aujourd’hui

Grève nouvelle réforme des retraites, Trois-cent-vingt (320) actions sont annoncées partout en France pour ce jeudi 23 mars 2023. À la capitale Française Paris, les renseignements territoriaux attendent entre 40 000 et 70 000 individus qui seront mobilisés.

Les faits de la contestation contre la nouvelle réforme des retraites, qui était adopté grâce au 49.3, se poursuivent ce jeudi 23 mars 2023, pour la neuvième (9e) journée de mobilisation à l’appel de l’intersyndicale, le trafic sera donc très perturbé dans les transports, à la SNCF comme à la RATP et même dans l’aérien. La mobilisation sera forte chez les éboueurs et dans les écoles ou chez, tandis que les pénuries d’essence s’aggravent avec le blocage des raffineries.

réforme des retraites
réforme des retraites

Lire aussi: La nouvelle réforme des retraites 2023 pourrait-elle être invalidée par le Conseil constitutionnel ?

Crise entre Alger et Paris: l’ambassadeur d’Algérie de retour en France

Grève nouvelle réforme des retraites : entre 600 000 et 800 000 manifestants sont attendus en France

Entre 600 000 et 800 000 manifestants sont attendus jeudi 23 mars en France pour la neuvième (9e) journée de grève interprofessionnelle contre la nouvelle réforme des retraites, selon une note des renseignements territoriaux.

À la suite du recours au 49.3, et du « climat insurrectionnel qui s’est instauré ces derniers jours », les renseignements craignent notamment le risque des débordements dans une dizaine de villes en France comme à la capitale Paris, Lyon, Nantes, Lille, Rennes ou encore Caen.

Grève nouvelle réforme des retraites : 320 actions sont annoncées partout en France

Trois-cent-vingt (320) actions sont annoncées partout en France. À la capitale Française Paris, les renseignements territoriaux attendent entre 40 000 et 70 000 individus qui seront mobilisés. Ils estiment qu’entre 400 et 600 gilets jaunes et entre 400 et 600 « éléments radicaux », seront présents dans le cortège qui s’élancera dans l’après-midi à 14 heures de la place de la Bastille pour rallier la place de l’Opéra. Selon la note des renseignements territoriaux, « les organisations syndicales s’inquiètent de risque d’une flambée de violence par des éléments radicaux » qui seront en tête de ce cortège. Par conséquent, cette violence pourrait « paralyser la bonne marche de la démonstration ».

La retraite
La retraite

Lire aussi: Loi d’immigration 2023 : un ressortissant algérien menacé par une OQTF

Ramadan 2023 en Espagne : la date fixée au 23 mars

Grève nouvelle réforme des retraites : des actions de la part des militants d’ultragauches redoutées

Les renseignements territoriaux craignent une importante participation de Gilets jaunes, de « jeunes perturbateurs » ou de militants contestataires d’ultragauche à Nantes et à Lyon ainsi que dans plusieurs autres villes de France. À la ville de Rennes, ils estiment que 400 individus de mouvance contestataire tenteront de s’en prendre aux magasins situés au centre-ville. À la ville de Lille, 400 militants d’ultragauche seront en tête de cortège pourraient provoquer les forces de l’ordre.

Les renseignements territoriaux pointent également la présence potentielle d’individus « encagoulés » à Caen ils sont estimés à 400 personnes et à Angers environ 250 personnes qui pourraient s’en prendre aux forces de l’ordre et aux banques. Les autres villes comme Dijon, Grenoble, Nancy, Chambéry, Metz, Le Puy-en-Velay, Mulhouse, Gap, Pau et Auch sont aussi cités par les renseignements territoriaux.

Grève nouvelle réforme des retraites
Grève nouvelle réforme des retraites

Lire aussi: Franco proposait le Sahara occidental à l’Algérie en 1964

Grève nouvelle réforme des retraites : 30 % des vols annulés à Paris-Orly

La DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile) a ordonné aux compagnies aériennes d’annuler trente (30) % de leurs vols pour la journée de jeudi à Paris-Orly et vingt (20) % dans d’autres aéroports en France en raison de la grève de contrôleurs aériens.

Les plateformes concernées par la suppression d’un vol sur cinq (1/5) sont Marseille-Provence, Lyon-Saint-Exupéry et Toulouse-Blagnac.

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires