dimanche, juin 16, 2024
- Advertisement -

Hausse du montant l’allocation touristique 2023 ?

L’allocation touristique 2023 pourra bien subir une hausse car la somme de 15 000 dinars ne répond pas aux besoins des ressortissants algériens à l’étranger. Une proposition a été faite la semaine dernière où les députés responsables des finances réclament une revalorisation du montant de cette allocation.

 

Allocation touristique 2023 insuffisante

Allocation touristique 2023 insuffisante

Fixé à 15 000 dinars, équivaut 100€ aujourd’hui, le montant annuel de l’allocation touristique est jugé insuffisant par la majorité des algériens qui voyagent à l’étranger. Cette somme ne permet même pas de payer une nuit dans un hôtel. Les voyageurs algériens, obligés d’échanger leurs argents au marché noir de la devise, ne changent même pas cette somme insuffisante auprès des banques malgré leur désir de voyager à l’étranger.

Les voyageurs algériens échangent leurs argents au marché noir de la devise

 

Une très grande différence par rapport aux pays voisins

 

L’allocation touristique des pays voisins est incomparable avec celle d’Algérie, une très grande différence. En Tunisie, la somme annuelle de cette allocation est de 6 000 dinars tunisiens, équivaut à 1 864€ au change officiel. Au Maroc, elle s’élève à 100 000 dirhams, équivaut à 10 000€, et ce depuis janvier 2022.

La question du montant de l’allocation touristique pour les algériens qui voyagent à l’étranger a été débattue la semaine dernière, lors d’une réunion à huit clos par les députés qui siègent à la commission des finances et du budget de l’assemblée populaire nationale (APN), et ce , afin de discuter du nouveau projet de loi sur la monnaie et le crédit et où les députés ont insisté sur la revalorisation du montant de l’allocation touristique 2023.

 

Les députés réclament la hausse du montant de l’allocation touristique 2023

revalorisation du montant de l'allocation touristique

Lors de cette réunion, les députés ont mis l’accent sur la revalorisation du montant de l’allocation touristique qui est aujourd’hui fixée à 15 000 dinars. Cette hausse devra intervenir dans le cadre des nouvelles dispositions qui sont dans le projet de loi sur la monnaie et le crédit, et consistent à ouvrir des bureaux de change, créer une monnaie numérique algérienne, des banques numériques et les intermédiaires de paiement, selon ce qu’a rapporté le journal Echourouk.

La demande des députés a été notée par le président de l’association des banques et des établissements et qui sera soumise au gouverneur de la banque d’Algérie mardi prochain, selon la même source.

Le dossier de l’allocation touristique est une priorité à présenter au gouverneur de la banque d’Algérie, d’après ce qu’a affirmé le député Abdelkader Berriche, membre de la commission des finances et du budget à l’APN. Ce dernier a même insisté sur la nécessité de revoir à la hausse le montant de cette allocation car elle permet même pas de payer les frais d’hôtel ou de taxi pour un Algérien à l’étranger.

Pour déterminer le montant de l’allocation il a appelé le gouvernement à faire une étude approfondie, et ce, par rapport à ce qui se fait dans les pays voisins de l’Algérie tout en prenant en compte la hausse des prix et de l’inflation. La revalorisation de cette allocation pourra sauver la dignité de l’Algérien à l’étranger, insiste le parlementaire.

Lire aussi : CAF/AAH 2023 : Montant, augmentation, plafond de ressources, tout savoir sur l’aide AAH 2023
Ahcen Hcn
Ahcen Hcn
Par Ahcen Hacn journaliste tabloïd et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications. Il possède une expérience significative dans les visas et Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme, voyages et à l'immigration
Actualités Similaires