dimanche, juillet 21, 2024
- Advertisement -

Hôtesse de l’air : les aliments à éviter à bord, selon une agente de bord

Les repas à bord d’un avion sont souvent l’un des aspects les plus attendus d’un voyage. Cependant, certains aliments sont à éviter, selon une hôtesse de l’air.

Caroline Kneitz, une ancienne hôtesse de l’air chez Emirates, partage son expérience pour aider les voyageurs à éviter les aliments qui peuvent aggraver la situation dans un avion. Elle conseille également les familles sur les collations à apporter pour éviter de laisser des dégâts à bord.

 

Hôtesse de l’air : Les collations les plus salissantes dans l’avion

Les collations les plus salissantes dans l'avion
Les collations les plus salissantes dans l’avion

Selon Caroline, les pires contrevenants en ce qui concerne les enfants et les collations les plus salissantes dans les avions sont les chips et les cookies. Les miettes laissées par les enfants sur les sièges et autour du plancher peuvent créer un véritable désordre à bord. Elle recommande plutôt de prendre des fruits et des légumes hachés car ils font beaucoup moins de dégâts.

 

Hôtesse de l’air : Le débat sur le nettoyage à bord

Le débat sur le nettoyage à bord
Le débat sur le nettoyage à bord

Le nettoyage à bord est un sujet de débat récurrent dans les vols. Récemment, un père a déclenché une polémique en critiquant l’équipage pour avoir obligé sa femme enceinte à nettoyer le désordre causé par leurs enfants. Caroline a participé à la saga, affirmant que les passagers devraient traiter les espaces publics comme s’ils étaient des pièces de leur maison. Elle a ajouté que les parents devraient veiller à ce que leur enfant ne gâche pas l’espace mais que ce n’était pas le travail de l’équipage de conduite, mais plutôt celui de l’équipe de nettoyage.

 

Les aliments à éviter à bord

Les aliments à éviter à bord
Les aliments à éviter à bord

Outre les aliments salissants, certains aliments peuvent également perturber les passagers et aggraver leur décalage horaire. Caroline déconseille de prendre des pâtes car elles ne réchauffent pas bien et peuvent devenir gluantes. Les petits pains sont également à éviter car ils sont riches en glucides et peuvent aggraver le décalage horaire. Les aliments odorants comme le brocoli cuit ne sont pas non plus recommandés car ils peuvent être nauséabonds.

Les choix alimentaires en vol sont importants pour le confort de tous les passagers. Les voyageurs doivent éviter les aliments qui laissent des dégâts à bord et qui peuvent perturber les autres passagers. Les fruits et les légumes hachés sont des collations saines qui ne créent pas de désordre.

Il est également important de respecter les espaces publics comme si l’on était chez soi. En évitant les aliments odorants et les glucides lourds, les voyageurs peuvent améliorer leur expérience de vol et éviter d’aggraver leur décalage horaire.

 

Ahcen Hcn
Ahcen Hcn
Par Ahcen Hacn journaliste tabloïd et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications. Il possède une expérience significative dans les visas et Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme, voyages et à l'immigration
Actualités Similaires