web analytics
- Advertisement -
ActualitéImmigration : Les français ne veulent plus d'étrangers

Immigration : Les français ne veulent plus d’étrangers

La présentation des principaux axes de la nouvelle loi de l’immigration a divisé la France. En effet, depuis l’annonce faite par le ministre de l’Intérieur français, concernant la création d’un titre de séjours « métiers en tension », le territoire française fait face à une polémique.

Entre ceux qui appellent à une régularisation rapide des travailleurs sans papiers, et les autres qui veulent un durcissement des lois et estiment que ces étrangers représentent une menace pour la France, les avis divise le pays, notamment du côté de la classe politique.

Les citoyens ont, eux aussi, un avis différent, en ce sujet. C’est ce qu’a dévoilé une étude du CSA pour CNEWS, diffusée le mardi 6 décembre dernier.

Lire aussi : Titres de séjour pour les Algériens- Prix de rendez-vous allant de ….. euros

Immigration
les préfectures

 Les français pour ou contre le durcissement des lois de l’immigration : les avis divergent en France

Selon les déclarations du ministre de l’Intérieur , ce nouveau projet de loi concernant l’immigration en France, prévoit une série de durcissements pour augmenter le taux d’exécution des obligations de quitter le territoire français. Cette nouvelle loi compte également l’accélération de l’expulsion des délinquants étrangers.

Dans une récente déclaration à France Info, Gérald Darmanin rappelle que ce projet vise à mieux expulser les étrangers se trouvant en situation irrégulière en France, pour mieux intégrer ceux, dont la vocation est de rester dans ce pays.

Lire aussi     La douane : somme en devise et dinars algériens autorisés à l’entrée et la sortie

Français djalia-dz Immigration
Immigration

Par ailleurs, du côté des citoyens, les avis concernant le durcissement des lois de l’immigration se divergent. Selon la dernière étude du CSA, 7 Français sur 10, soit 70%, sont pour le durcissement des lois régissant l’immigration en France.

Lire aussi :Visa Schengen pour les algériens et les marocains : Macron s’explique

En effet, les Français âgés entre 25 ans et 34 ans sont les plus nombreux à voter pour le durcissement de la politique d’immigration en France. À l’autre côté de la balance, les Français, âgés entre 18 et 24 ans et 35 et 49 ans, sont moins dans l’attente de ce durcissement.

les francais

RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular

- Advertisement -