- Advertisement -

Immobilier à Paris: Un studio de 10 m² à 610 €/mois, les prix de la location explosent

Le marché de l’immobilier à Paris s’affole. A cause d’une demande grandissante conjuguée à une offre quasi inexistante, les prix pour la vente et pour la location s’explosent en effet depuis plusieurs mois déjà. Un studio de 10 m² est à titre d’exemple est proposé à pas moins de 610 euros/ mois. 

L’immobilier à Paris fait face à une crise sans précédent. Trouver un logement pour l’achat ou pour une éventuelle location relève d’un véritable parcours de combattant à cause d’une offre qui n’est plus à l’abondance.

“De mémoire d’agent immobilier, je n’ai jamais vu cela, il nous arrive d’avoir 600 à 700 demandes pour un logement”, a indiqué il y a quelques jours, le président de Century 21, premier réseau d’agences, Charles Marinakis.

Immobilier à Paris: la demande de location a augmenté 23%

Selon la Fédération nationale de l’immobilier, la demande de location a augmenté 23% en un an alors que l’offre a chuté de 34% sur ces 12 derniers mois. Concrètement, indique le Figaro immobilier, 10% des agences ne disposent pas de biens à proposer pour la location alors que la moitié n’en possèdent que 10 biens.

«À Paris, c’est très compliqué de trouver un bien qui respecte les normes. Deux tiers ont un DPE F ou G», souligne pour la même source médiatique, Alexandre Fitoussi, fondateur de Beanstock, une plateforme de gestion locative.

Lire aussi: AAH : voici les modalités de calcul de cette aide à partir d’octobre 2023

Crise du logement en France: 18 % de la population habite un logement insalubre 

Immobilier à Paris:  trop chère la location

Cet état de fait n’a pas été sans conséquences sur les prix. La location revient en effet trop chère.  Un appartement de seulement 10 m² est proposé à 610 euros par mois. Ce prix qui semble exhorbitant n’a nullement déssuadé les demandeurs qui se sont bousculés en effet au portillon pour prendre le studio.

L’appartement a enregistré ainsi 251 demandes en seulement 48 heures, précise Le Figaro immobilier. La même source fait état en outre d’un studio de 14 m²  proposé à 920 euros par mois et d’un autre de 17 m²  qui a été loué pour 900 euros par mois.

Ces exemples parmi des dizaines d’autres peuvent dire long sur la situation du marché immobilier à Paris. Une situation qui risque de s’inscrire dans la durée et pourrait même se corser davantage en 2024 avec le déroulement des Jeux Olympiques.

Islam M.
Islam M.http://www.djalia-dz.com/fr
Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme et à l'immigration, et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications.
Actualités Similaires