dimanche, juillet 21, 2024
- Advertisement -

Immobilier en France: Non, les prix n’ont pas chuté partout!

La tendance baissière des prix de l’immobilier en France est loin de constituer une règle pour tout le pays. Les tarifs continuent en effet grimper dans certaines région, révèle une étude du réseau Century 21 publiée dernièrement. 

Le marché de l’immobilier en France s’effondre depuis quelques mois, indiquent plusieurs spécialistes qui expliquent cette situation par le baisse drastique du pouvoir d’achat des acquéreurs. Selon Laforêt qui est un réseau d’agences du secteur de l’immobilier français crée en 1991, le nombre de transactions immobilières réalisée au niveau national a chuté de 14% durant le premier trimestre de l’année en cours par rapport à l’an dernier, à la même période.

La même source qui explique cet état de fait par le taux d’intérêt à l’emprunt qui ne cesse d’augmenter. D’ailleurs cette tendance risque de s’inscrire dans la durée, prévient- on.

Immobilier en France: les prix contingent à grimper dans certaines régions

Cela pourra surprendre certains, mais cette situation ne se généralise pas partout en France. Dans certaines régions, l’activité connait encore un essor et les prix de l’immobilier continuent à grimper. C’est le cas notamment dans les Hauts-de-France, les prix moyens du mètre carré de maison progressent de 1,1%…, faut remarquer une étude du réseau Century 21, cité par le site Capital.fr

La même source indique que la baisse des prix n’a touché globalement que la Bretagne, de la Normandie et de la région PACA. Ailleurs les prix moyens du mètre carré des maisons continuent toujours de grimper.

Immobilier en France: Les explications de Century 21 France

Quelle est donc la raison de cette hausse? Selon toujours la même étude, la demande n’a pas dégringolé, contrairement à ce qu’ été rapporté par certaines sources. Les acquéreurs ont trouvé une parade pour déjouer la hausse enregistrée en jouant sur la qualité du logement et sa superficie.

Les citoyens continuent en effet à acheter des maisons mais en optant pour des appartements de moindre qualité et plus petits. Chacun selon son budget.  “C’est l’ironie de l’histoire. L’après Covid a été l’éloge des grands espaces, jusqu’à ce que la pression sur les prix finisse par contraindre les ménages à renoncer à plusieurs mètres carrés pour réaliser leur projet”,  explique le président de Century 21 France, Charles Marinakis.

C’est dire que le marché de l’immobilier en France pourra reprendre du poils de la bête partout dans le pays

Islam M.
Islam M.http://www.djalia-dz.com/fr
Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme et à l'immigration, et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications.
Actualités Similaires