dimanche, juillet 21, 2024
- Advertisement -

Impôt année 2023 : attention aux arnaques qui visent vos comptes, vérifiez-le vôtre

Impôt année 2023, depuis quelques jours, l’administration fiscale tire la sonnette d’alarme, en effet elle met en garde sur une vaste vague de piratage qui vise les utilisateurs du site internet www.impots.gouv.fr. Afin de protéger ses contribuables, leurs données bancaires ainsi que leurs données personnelles, les comptes victimes de ces actions frauduleuses ont été bloqués. C’est peut-être le cas de votre compte.

les nouveautés de barème 2023

Impôt année 2023 : des tentatives d’arnaques avec les impôts

Vous ne pouvez plus accéder à votre compte d’usager sur le site internet www.impots.gouv.fr ? Eh bien, il y a une explication à ce problème. En effet, vous avez peut-être été l’une des victimes d’une tentative d’arnaque.

En effet, depuis quelques jours, la direction régionale des finances publiques alerte les contribuables et les met en garde sur des tentatives de fraude par usurpation d’identité. La direction générale des finances publiques (DGFIP) déclare que : « Des cas d’usurpations et d’accès frauduleux aux comptes des contribuables ont été constatés ces derniers jours sur certains espaces particuliers sur le site internet www.impots.gouv.fr ».

Pour protéger les données personnelles des contribuables et d’empêcher l’accès à des données qui sont confidentielles ou pour la réalisation d’actions malveillantes, ces comptes en question ont dû être bloqués. Il faut dire, qu’une vaste campagne d’hameçonnage via des e-mails qui sont frauduleux serait à l’origine de ces piratages.

Et le risque est grand pour les utilisateurs. Pour un exemple, l’administration fiscale mentionne un possible changement de Relevé d’Identité Bancaire (RIB). Susceptible de détourner du compte du contribuable l’attribution d’un trop-perçu.

Lire aussi: Allocation spécifique solidarité 2023 : êtes-vous éligible à 5 000 euros par mois

Pension de retraite en 2023 : êtes-vous concerné par l’augmentation de 10%

Impôt en 2023 : comment réactiver un compte déjà bloqué ?

Les contribuables concernés par ce blocage sont en cours d’information de manière individuelle. Par des mails ou bien alors par courrier. Et si vous êtes dans ce cas, donc pas de panique. En effet, il existe une solution afin de réactiver votre compte bloqué. Son fonctionnement est très simple. Les contribuables en question sont invités donc à se rendre dans leur centre des Finances, munis d’une pièce d’identité. Afin de limiter leurs déplacements, ils peuvent aussi se rendre dans un des vingt-deux (22) points d’accueil France Service du département.

Déployées depuis le premier février de l’année 2021, ces agences de proximité accueillent les contribuables afin de les accompagner dans leurs démarches administratives. Les services proposés sont complémentaires à ceux des MSAP (Maisons de service au public). Pour votre information, les agences de proximité sont normalement situées à une demi-heure (30 minutes) du domicile lorsque celui-ci est autour des villes. Et plus précisément ils se trouvent dans les zones rurales ou les quartiers prioritaires de la politique de la ville.

taxe foncière
taxe foncière

Lire aussi: Taux de change : l’euro stagne sur le marché noir des devises, l’équivalent de 1000€ en dinars algériens

Impôt année 2023 : les conseils utiles afin d’éviter les fraudes

À l’occasion de cette vaste vague de piratage, l’administration fiscale renouvelle ses conseils de prudence et de vigilance. En effet, ils ont décidé de faire une liste de conseils afin d’éviter les fraudes. Voici donc la liste :

  • Pour faire vos démarches fiscales, utilisez uniquement le site internet www.impots.gouv.fr, surtout afin d’accéder à votre espace particulier.
  • Lorsque vous recevez des mails de la part de l’administration fiscale, contrôlez bien l’adresse d’envoi, elle doit obligatoirement se terminer par @dgfip.finances.gouv.fr.
  • Modifiez votre mot de passe, qui ne doit être utilisé sur aucun autre site internet ;
  • Si ce n’est déjà fait, il faut donc validez votre numéro de téléphone portable dans votre espace particulier pour renforcer la sécurité.
  • Ne communiquez jamais vos informations personnelles par téléphone.
Impôts
Impôts
Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires