web analytics
- Advertisement -
ActualitéImpôts 2024 : bonne nouvelle, une réforme permet aux Français de gagner d’argent !

Impôts 2024 : bonne nouvelle, une réforme permet aux Français de gagner d’argent !

Impôts 2024 – En France, une nouvelle réforme va être mise en place en 2024 par les impôts. C’est une bonne nouvelle pour les ménages Français, car cette réforme va leurs permet de gagner beaucoup d’argent !

En effet, au mois de décembre dernier (2023), les foyers Français ont été soumis aux impôts. En cette nouvelle année 2024, la situation pourrait changer avec la mise en place de cette nouvelle réforme.

L’année dernière (2023), la date limite afin de payer ainsi que pour rectifier la déclaration de ses revenus étaient fixés au mercredi 6 décembre. En effet, les contribuables Français souhaitant effectuer une rectification de leurs déclarations, ils avaient jusqu’à 23 h 59.

Il faut noter que, cette rectification peut se faire sur le service de correction en ligne.

L’avis d’imposition était donc envoyé aux contribuables dans la foulée. Puis, le mercredi 13 décembre 2023, cela a donné lieu à une modulation ou annulation du versement de l’avance de réduction ou crédit d’impôt.

Impôts 2024 : bonne nouvelle, une réforme permet aux Français de gagner d’argent !

Le salaire en France
Le salaire en France

Lire aussi : Prime d’activité CAF 2024 : Mauvaise nouvelle pour des millions de Français !

AAH 2024 de CAF : Un nouveau montant à partir de cette aide !

En cette nouvelle année 2024, la loi Française n’envisage pas une diminution de l’impôt sur le revenu. Néanmoins, il va y avoir un changement, les contribuables vont s’attendre à une évolution du barème.

En effet, après des années consécutives où les baisses fiscales ont toujours opéré, le gouvernement Français envisage de faire une pause en cette nouvelle année 2024.

Afin de se faire, l’Etat Français ne prévoit aucune baisse du taux d’imposition sur le revenu. Par contre, il y a une chose qui va évoluer en cette nouvelle année. En effet, contrairement aux années précédentes, les contribuables pourront gagner de l’argent. Et ce, grâce à la réforme du barème de l’Impôt Sur le Revenu (ISR).

Le PLF (Projet de Loi des Finances) 2024 envisage alors une nouvelle fois la réévaluation du barème d’ISR (Impôt Sur le Revenu). A un taux de 4,8 % et ce, hors du prix du tabac.

Ce barème va déterminer les seuils à partir desquels il y aura une application d’un nouveau taux d’imposition.

L’objectif donc est d’éviter de voir des employés Français avec des revenus qui ont évolué. Mais une baisse ou une stagnation du pouvoir d’achat causé par la hausse de l’impôt.

Les salariés Français vont payer moins d’impôts en cette année 2024 !

En effet, face à la hausse des prix des produits de consommation en 2022 puis en 2023, de nombreux salariés ont obtenu une augmentation de leur salaire. Toutefois, cette revalorisation s’accompagne d’une hausse des impôts.

Sans la réévaluation du barème, beaucoup de salariés ont subi une hausse d’impôts, et ce en cas d’un salaire plus élevé. Néanmoins, en cette nouvelle année 2024, la règle va changer.

En effet, les revenus de l’année 2022 déclarés l’année dernière (2023) ont eu un taux d’imposition jusqu’à 10 777 euros. Pour la déclaration des revenus pour cette nouvelle année 2024, ce seuil va passer à 11 294 euros.

Donc, avec cette réforme, le taux de :

  • 11 % va s’appliquer jusqu’à 28 797 euros au lieu de 27 479 euros.
  • 30 % s’appliquent pour les revenus jusqu’à 82 341 euros.
  • 41 % va s’appliquer pour les moins de 177 106 euros.

Il faut noter que tous les revenus supérieurs à ces montants vont être taxés à 45 %. En plus, les gains réalisés par cette nouvelle réforme sont très variables, et ce, en fonction :

  • Des revenus.
  • Des augmentations de salaire.
  • Du nombre de parts fiscales du ménage.

Si le salarié a obtenu une augmentation inférieure à 4,8 % sur son salaire en année dernière (2023), il aura, par conséquent, moins d’impôts à payer sur le revenu.

Grâce à ce nouveau calcul, environ 320 000 employés pourront se voir exemptés d’impôts.

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular

- Advertisement -