jeudi, juin 20, 2024
- Advertisement -

Impôts France 2023 : la prime de carburant, dernier délai et démarches pour l’obtenir

Pour les impôts France 2023 pas de changement exceptionnel, mais elle comporte des mesures de soutien, notamment à la transition énergétique. Le barème revalorisé tient compte de l’inflation. Mais certaines taxes locales s’envolent.

L’indemnité de carburant, de 100 euros pour toute l’année 2023, concerne les ménages les plus modestes qui se rendent sur leur lieu de travail soient en voiture ou en deux-roues. Pour bénéficier la prime de carburant, il faut faire une demande et la déposer sur le site des impôts.

Impôts France 2023
Impôts France 2023

Impôts France 2023 : Français n’ont pas encore demandé l’indemnité de carburant

Plusieurs millions de Français n’ont pas encore demandé l’indemnité de carburant, et pourtant les derniers délais pour la demander sont fixés pour le 28 février 2023. Jusqu’à présent, seuls trois (3) millions de personnes sur dix (10) millions l’ont réclamée, soit Seulement 30% des personnes éligibles.

Le gouvernement Français a introduit la remise sur le carburant en 2022, pour lutter contre la hausse des prix des carburants. Bien qu’éphémère, mais elle a permis aux conducteurs d’économiser de l’argent pendant plus de six (6) mois.

La remise sur le carburant a cessé d’exister depuis le 31 décembre. Elle a été remplacée par l’allocation carburant. Cette allocation est d’un montant de 100 euros, elle est destinée à aider les travailleurs qui utilisent un véhicule à des fins professionnelles.

Le ministre de l’Économie invite les autres à en faire la demande le plus rapidement possible.

La prime de carburant
La prime de carburant

Lire aussi: CAF France 2023 : Comment obtenir la prime d’activité avec les nouvelles règles de la CAF en 2023 ?

CAF : l’aide de soutien familial (ASF) versée !

La prime de carburant : le ministre de l’économie Bruno Le Maire lance un appel

Dans une interview sur Europe 1, le Ministre de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique Bruno Le Maire est revenu sur l’aide mise en place le 16 janvier dernier.

Selon lui, seuls trois (3) millions de travailleurs ont réclamé la prime de carburant depuis sa mise en place en 16 janvier de cette année. Ce chiffre est encore loin de l’objectif fixé par l’État.

Sept millions de Français peuvent encore y prétendre à cette prime. Le système est extrêmement simple mais il y a des gens qui ne viennent pas demander cette aide, je leur demande d’aller la faire, c’est un soutien au pouvoir d’achat, a déclaré Bruno Le Maire ministre de l’Economie.

Pour rappel, les travailleurs éligibles à cette prime de carburant ont jusqu’au 28 février 2023 pour en faire la demande. Après cette date, ils ne pourront plus bénéficier de cette aide.

Le ministre de l’Economie Bruno Le Maire souhaite que tous les travailleurs éligibles reçoivent la prime de carburant. Cela l’a conduit à demander à la Direction générale des finances publiques de partir à la recherche de nos compatriotes.

J’en profite de vos ondes pour dire que tous ceux qui utilisent leur voiture pour aller travailler et qui ont un niveau de revenu faible qui ne leur permet pas de supporter la hausse du prix du carburant doivent demander cette aide, a-t-il également expliqué lors de son interview.

La prime de carburant : le ministre de l’économie Bruno Le Maire lance un appel
La prime de carburant : le ministre de l’économie Bruno Le Maire lance un appel

Lire aussi: CAF France 2023 : conditions d’attribution et montants de RSA en 2023

La prime de carburant : conditions à remplir pour bénéficier de l’allocation carburant

Les travailleurs souhaitant bénéficier de cette allocation carburant doivent remplir les conditions suivantes :

  • Être situé soit en France métropolitaine ou dans les départements d’outre-mer.
  • Être domicilié fiscalement en France
  • Être âgé d’au moins seize ans au 31 décembre 2021
  • Avoir déclaré ses revenus à l’impôt sur le revenu de l’année 2021.
  • Avoir un RFR égal à 14 700 euros par part fiscale pour les revenus de l’année 2021
  • Utiliser un véhicule pour faire les déplacements professionnels.

Pour rappel, cette allocation carburant n’est pas automatique. Pour l’obtenir, il faut en faire une demande. Si vous êtes éligible et souhaitez demander l’allocation carburant.

Procédez comme suit :

  • Rendez-vous sur le site internet des impôts.
  • Remplissez le formulaire en ligne avec votre numéro de fiscalité et la plaque d’immatriculation de votre véhicule.
  • Remplissez une déclaration sur l’honneur indiquant que vous utilisez votre véhicule à des fins professionnelles.

Il est très important de vérifier l’exactitude de vos coordonnées bancaires enregistrées dans votre espace personnel sur le site impots.gouv.fr lors de la demande. L’aide sera versée par virement bancaire.

Les personnes qui n’ont pas accès aux services en ligne peuvent effectuer la démarche par téléphone.

Il leur suffit d’appeler le numéro 0 806 000 229, disponible du lundi au vendredi de 8h30 à 19h.

Elles peuvent également se rendre dans un Point France Services ou dans leur centre des impôts.

Lire aussi: CAF : les aides sociales revalorisées en 2023

CAF : les aides sociales revalorisées en 2023
CAF : les aides sociales revalorisées en 2023

La prime de carburant : le montant de la prime de carburant

Elle est d’un montant de cent (100) €. Elle est versée en une seule fois pour toute l’année 2023.

Les cent (100) euros correspondent à une remise de dix (10) centimes par litre de carburant, sur la base de 12 000 km par an.

Cette distance de 12 000 km correspond à la distance moyenne parcourue par un travailleur pendant un an.

Une personne éligible à cette allocation ne peut la recevoir qu’une seule fois. Elle n’a droit qu’à cent (100) euros, quel que soit le nombre de demandes a effectués.

Un véhicule utilisé pour les déplacements professionnels ne donne droit qu’à une seule allocation de carburant. Par contre, un ménage comptant plusieurs membres éligibles peuvent avoir différents bénéficiaires.

Nous vous expliquons par des exemples:

  • Un couple avec un véhicule reçoit une allocation carburant de cent (100) euros.
  • Un couple avec deux véhicules reçoit deux primes de carburant. Ils reçoivent une aide de deux cents (200) euros.
  • Un couple avec un enfant adulte qui travaille et trois (3) véhicules reçoivent trois (3) allocations. Ils reçoivent une aide de trois cents (300) euros.
Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires