- Advertisement -

Inflation 2023: mauvaise nouvelle pour les ménages français

Mauvaise nouvelle pour les ménages français au sujet de l’inflation 2023. La baisse des prix des différents produits tant espérée pour septembre, ne s’annonce pas pour demain, a avérti en effet, mercredi 30 août, Thierry Cotillard, président du Groupement Les Mousquetaires (Intermarché).

Une prévision qui peut doucher également les espoirs du gouvernement français. Celui-ci misait énormément sur la rencontre du ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, avec les représentants des industriels et distributeurs pour arracher une éventuelle baisse des prix dès ce mois de septembre.

S’exprimant sur le sujet, ce dernier évoquait « un nouveau point sur la lutte contre la vie chère ».

Inflation: « Il n’y aura pas pas de septembre vert », un expert douche les espoirs des français

Selon franceinfo, lors de cette rencontre prévues ce mercredi et jeudi, Bruno Le Maire espérait aux distributeurs et aux industriels de s’engager davantage dans la lutte contre l’inflation. Il leur suggérera ainsi de prolonger les opérations de baisse des prix sur 1 000 produits essentiels et être plus nombreux à le faire.

C’est décidemment perdu d’avance. Thierry Cotillard, président du Groupement Les Mousquetaires a annoncé la couleur ce mercredi sur RTL. « Il n’y aura pas pas de septembre vert. En mars, peut-être, mais pas en septembre », a déclaré en effet celui-ci qui accuse les distributeurs d’être derrière le blocage.

Inflation: le président du Groupement Les Mousquetaires s’explique

« La France est le seul pays d’Europe ou on ne peut plus renégocier les prix avec les industriels après le 1er mars. On veut pouvoir le faire », a indiqué Thierry Cotillard. Et d’ajouter « la loi ne les oblige pas à baisser les prix. Cetains jouent le jeu, comme Panzani et Lesieur, mais d’autres usent de la ‘shrinkflation' », regrette l’intervenant  qui reconnait que les français font face à une inflation soutenue.

« C’est une réalité. Le marché est porté par l’inflation. Les Français consomment moins […] et se privent de produits frais. Ils viennent dans nos enseignes pour maitriser leurs dépenses et le panier moyen baisse de 5% », explique le patron des Mousquetaires.

Lire aussi: Gouvernement de la République française: vive polémoqie après l’interdiction du port de l’abaya à l’école

Chèque alimentaire : une vague d’envoie programmée à cette date !

Islam M.
Islam M.http://www.djalia-dz.com/fr
Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme et à l'immigration, et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications.
Actualités Similaires