- Advertisement -

Inflation: la prime de rentrée exceptionnelle sera maintenue cette année?

Attention. Il ne faut pas confondre entre l’Allocation de rentrée scolaire ( ARS) et la prime de rentrée exceptionnelle. La première a été versée le 16 août alors que la seconde ne l’est pas encore. Rien n’indique d’ailleurs si elle sera maintenue cette année encore.

L’allocation de rentrée scolaire est une aide sociale attribuée aux parents d’élèves à l’occasion de la rentrée scolaire. Elle est versée chaque année à la veille de la reprise des cours. L’ARS 2023 a été attribuée le 16 août dernier à 3 millions de familles françaises, résidant en métropole ou en outre-mer.

Son octroi est tributaire de certaines conditions liées à l’âge de l’enfant et des revenus du ménage. Qu’en est-il de la prime de la rentrée exceptionnelle?

Prime de rentrée exceptionnelle: montant et conditions

Celle-ci qui est également une aide sociale destinée à soutenir les familles à modeste revenu pour faire face aux obligations de la rentrée scolaire a été initiée l’année dernière. Il s’agit d’une prestation mise en place dans le cadre de plan de lutte contre l’inflation galopante qui avait gagné le pays et ayant touché des centaines de familles.

La prime de rentrée exceptionnelle a été versée en novembre 2022. Son montant était de 100 euros par famille, auxquels s’ajoutaient 50 euros par enfant à charge. Bien entendu, cette aide n’est également pas ouverte pour tout le monde.

Prime de rentrée exceptionnelle: les bénéficiaires dans l’expectative

Pour bénéficier, il a fallu répondre à certains critères. Il était notamment primordial de toucher les minima sociaux comme le RSA, l’allocation aux adultes handicapés (AAH) ou l’allocation spécifique aux personnes âgées (Aspa).

Cette aide sera t-elle reconduite cette année encore? c’est la question que se posent les bénéficiaires. Malheureusement pour eux, rien n’indique pour le moment que cette prime de rentée exceptionnelle sera maintenue en 2023. Cela même-ci les circonstances et la situation économique et sociale du pays plaident plutôt pour son maintien.

La raison de son instauration est toujours d’actualité. L’inflation est toujours de mise et son sa reconduction s’impose, estime t-on.

Islam M.
Islam M.http://www.djalia-dz.com/fr
Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme et à l'immigration, et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications.
Actualités Similaires