samedi, juillet 13, 2024
- Advertisement -

La CAF et Pôle Emploi en 2023 sont les plus mal notés par les Français !

La CAF et Pôle Emploi, En France, les services publics tels que la Caisse d’Allocations Familiales ou encore Pôle Emploi sont deux organismes qui sont chargés de verser les déférentes prestations sociales au Français. Mais de point de vue des Français ces deux organismes ont une mauvaise réputation. Et ce selon le classement dévoilé par OpinionWay le prouve !

Les prestations ainsi que les aides de la Caisse d’Allocations Familiales et de Pôle Emploi ne sont pas du goût de tous. En effet un récent sondage rendu public par OpinionWay a laissé entendre que les services publics en France ont une mauvaise réputation, ils sont les plus mal notés par les Français.

Pôle emploi en France
Pôle emploi en France

Lire aussi: Allocations et primes 2023 de la CAF : attention des nouvelles mesures sont envisagées

Aide CAF : une augmentation pour cette allocation à percevoir le 05 mai 2023

La CAF vient en aide et ne laisse pas tomber les Français au moment de crise

Face à la crise économique que vit la France à cause de l’inflation, la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) ne laisse pas tomber les Français. En effet, la bonne nouvelle est récemment tombée, les aides et prestations sociales ont toutes connu une augmentation.

En effet, le montant des aides et les prestations sociales de la Caisse d’Allocations Familiales se voient donc revus à la hausse cette année 2023. En effet chaque année, le gouvernement Français procède à une revalorisation des montants de ses aides et prestations sociales.

Avec l’inflation qui ne cesse de grimper et la hausse des produits de consommation, les citoyens Français se voient donc handicaper au quotidien. Et si vous touchez donc des aides et prestations de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF), vous allez surement être ravis d’apprendre que vos prestations font l’objet d’une augmentation.

Cette bonne nouvelle découle en effet d’un projet de loi, qui est voté l’année dernière (2022) à l’Assemblée Nationale Française. Cela implique donc « une application rétroactive au premier juillet de l’année précédente (2022) pour prendre en compte l’évolution du coût de la vie dans un contexte de forte reprise de l’inflation », précisait Ouest-France.

Au premier avril de cette année 2023, la revalorisation des aides de la Caisse d’Allocations Familiales a donc atteint le seuil des 5,6%. Il faut savoir que cette évolution se base sur l’évolution annuelle des prix à la consommation et le taux d’inflation depuis un an.

En mois d’avril 2023, les AF (Allocations Familiales), le RSA (Revenu de Solidarité Active) et la PA (prime d’activité) ont connu une augmentation qui est de 5,6% par rapport au premier avril dernier (2022).

CAF (La Caisse d’Allocations Familiales)
CAF (La Caisse d’Allocations Familiales)

Lire aussi: Emploi en 2023 : une nouvelle entité doit remplacer Pôle emploi à partir de 2024

Pôle Emploi a revalorisé le montant de ses allocations

Outre la Caisse d’Allocations Familiales, sachez que Pôle emploi a également procédé à une augmentation de ses allocations chômage. Et la raison est la même que la Caisse d’Allocations Familiales. En effet, pour faire face à une inflation qui ne cesse de grimper en France, une augmentation des allocations d’assurance chômage a donc eu lieu le premier avril dernier.

Cette hausse se veut donc être un complément de l’augmentation annuelle du premier juillet 2022. Ainsi, les bénéficiaires de Pôle Emploi pourront donc bénéficier de deux aides supplémentaires en 2023.

Malgré tout, les services de l’administration Française ne font pas l’unanimité, bien au contraire. En effet, selon un récent sondage réalisé par OpinionWay, les services de la Caisse d’Allocations Familiales et le Pôle Emploi ne voient pas les plus appréciés de tous par les Français.

Le Revenu de Solidarité Active (RSA)
Le Revenu de Solidarité Active (RSA)

Lire aussi: Prestations et Allocations de CAF 2023 : une terrible nouvelle, des millions de Français sont concernés par la fin des aides sociales

La CAF et Pôle Emploi font partie des services publics les moins appréciés par les Français

La nouvelle est tombée le vendredi 21 avril, Pôle emploi et la Caisse d’Allocations Familiales sont les organismes les plus mal notés dans le « Palmarès des services publics ». Le média France Inter se l’est procuré en avant-première et les résultats se voient donc effarants.

En effet, cette enquête de satisfaction à l’égard de différents services publics Français qui accueillent du public a été mené par OpinionWay pour le think tank « Le Sens du service public ».

Les citoyens Français ont donc attribué la note de 4,9 sur 10 à Pôle Emploi. Quant aux Caisses d’Allocations Familiales, elles sont écopées de la note de 5,7 sur 10, tout comme les préfectures.

«Les Caisses d’Allocations Familiales et Pôle emploi ont réduit la présence humaine, considérablement complexifiée donc la possibilité de joindre des interlocuteurs et restreindre l’amplitude d’ouverture des services », a donc fait savoir ce groupe de réflexion.

Quant aux préfectures, elles « se voient également mal évaluées en raison des difficultés rencontrées pour l’accès aux réservations ». Par contre, ce qui ressort de cette étude, c’est que « les Français se voient donc plus satisfaits par les services publics qui ont conservé leurs guichets d’accueil physiques ».

À la première place de ce classement, on retrouve donc l’Assurance maladie ainsi que la mutualité sociale agricole, avec une note qui est de 6,6/10. Elles se voient donc suivies par les mairies et les départements, avec 6,5/10 et les hôpitaux, avec 6,4/10.

La prime d'activité
La prime d’activité

Lire aussi: Allocations sociales de CAF 2023 : les nouveaux plafonds de revenu à ne surtout pas les dépasser

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires