vendredi, juin 14, 2024
- Advertisement -

France: des syndicats appellent à la grève dès vendredi prochain

la greve en France 2023:

D’une seule voix, le syndicat du jeu vidéo (STJV), et du Solidaires Informatique enjoignent aux travailleurs et travailleuses de se mobiliser à la grève organisée le vendredi 27 janvier prochain dans toute la France pour dénoncer les pratiques managériales de la direction.

STJV
STJV

Ce lundi 23 janvier 2023, le syndicat des travailleurs et travailleuses du jeu vidéo (STJV) et Solidaires Informatique ont lancé un « appel à la grève » de toutes les entités françaises d’Ubisoft à partir de ce vendredi 27 janvier. Raison : dénoncer les pratiques managériales de la direction.

Les deux syndicats, ont souligné dans un communiqué, que cet appel à la grève qui fait « suite aux dernières réunions avec la direction d’Ubisoft », a été motivée par « l’absurdité des conditions de production des jeux et la façon dont nos collègues et nos camarades sont traités comme des poids et des charges dont il faudrait se débarrasser ».

De ce fait, « la direction de notre entreprise continue de remettre en question le travail effectué sans jamais considérer la possibilité de ses propres échecs et aveuglements ».

Leur réclamation primordial consiste en « l’ouverture de négociations salariales » pour obtenir des revalorisations «à hauteur au moins de l’inflation, indépendantes des augmentations».

Lire aussi: Des jeunes redonnent couleurs et vie aux cages d’escalier délabrées de leurs HLM

Visa Schengen 2023: comment éviter le refus visa pour motif 6 ?

Visa Schengen 2023
Visa Schengen 2023: comment éviter le refus visa pour motif 5 ?

Prévisions financières revues à la baisse !

Depuis l’annonce de l’abaissement de ses prévisions financières en vue de l’année en cours, l’éditeur français de jeux vidéo a chuté lourdement en Bourse en raison du contexte de « détérioration des conditions macroéconomiques ».

Par conséquent, Ubisoft a révisé à la baisse son objectif de croissance de chiffre d’affaires sur l’exercice 2022-2023, avec, notamment, des ventes en baisse « de plus de 10 % »; et ce en comparaison avec l’année écoulée.

Initialement, le groupe avait annoncé un objectif de croissance « supérieure à 10 % » du « net bookings » (« réservations nettes », soit les ventes hors revenus différés), qui est, d’ailleurs, son indicateur de référence.

En outre,  Ubisoft avait communiqué avoir arrêté le développement de trois projets « non annoncés », en plus des quatre arrêts déjà annoncés en juillet 2022.

Ubisoft
Ubisoft
Actualités Similaires