dimanche, juillet 21, 2024
- Advertisement -

Le calcul de l’AAH de la CAF : un nouveau calcul pour augmenter l’allocation aux adultes handicapés

Une bonne nouvelle concernant le calcul de l’AAH de la CAF, si vous percevez l’AAH (allocation aux adultes handicapés) de la Caisse d’Allocations Familiales, son montant va être revu à la hausse grâce à un nouveau calcul. Des milliers d’individus en France touchent l’allocation aux adultes handicapés, versé par la Caisse d’Allocations Familiale.

AAH de la CAF
AAH de la CAF

Le calcul de l’AAH de la CAF : la Caisse d’Allocations Familiales vient en aide aux individus handicapés

L’allocation aux adultes handicapés est une allocation qui permet aux individus handicapés de percevoir un revenu dans le but d’acquérir une certaine autonomie. Cette allocation est versée par la Caisse d’Allocations Familiales. Elle est réservée aux personnes qui peuvent justifier d’un handicap suffisant pour percevoir une pension.

Pour y avoir le droit à cette allocation, il faut remplir certains critères. Il faut produire certains documents qui attestent d’un état de santé justifiant le droit à cette allocation de la Caisse d’Allocations Familiales.

Par contre, cette allocation est différente des minima sociaux, mais elle est cumulable avec d’autres aides de la Caisse d’Allocations Familiales, telles que l’APL (allocation personnalisée au logement).

En effet, les personnes qui perçoivent une aide en raison de leur handicap ont le droit de demander l’allocation personnalisée au logement. Le fait de bénéficier de cette allocation ne réduira pas le montant de l’APL.

Pour cette nouvelle année 2023, il suffit d’inscrire les montants perçus de l’année 2021. Par contre, l’APL (allocation personnalisée au logement) ne fait pas partie du revenu catégoriel. Donc, vous pouvez percevoir ces deux (2) aides sociales sans perdre aucun droit.

Il suffit donc de remplir des conditions bien spécifiques pour y prétendre. Pour en avoir le cœur net, n’hésitez pas à vous rendre sur le site internet de la Caisse d’Allocations Familiales. Vous pourrez donc savoir si vous pouvez avoir le droit à l’allocation aux adultes handicapés.

Le montant de l’allocation aux adultes handicapés dépend de la situation de l’individu handicapé et de l’individu qui prend soin d’elle. Il faut savoir toutefois que cette tendance est sur le point de changer. Cette nouvelle année 2023 va permettre aux individus qui prétendent à l’Allocation aux adultes handicapés de percevoir une plus grande aide de la part de la Caisse d’Allocations Familiales.

Le calcul de l'AAH de la CAF
Le calcul de l’AAH de la CAF

Lire aussi: CAF MSA et Pôle emploi : la nouvelle règle pour continuer à percevoir les aides sociales

Prime d’activité et AAH : peut-on cumuler prime d’activité et Allocation adultes handicapés ?

Cumul AAH et RSA : peut-on cumuler ces deux aides et comment ? Quels sont les montants en fonction des situations ?

Le calcul de l’AAH de la CAF : le montant de l’allocation aux adultes handicapés revu à la hausse

La Caisse d’Allocations Familiales va accompagner toujours plus les Français en cette année 2023. Avec L’inflation qui a causé une crise économique et avec l’augmentation des produits de première nécessité, l’État Française a donc décidé d’aider le plus grand nombre.

C’est pour cette raison que de plus en plus de Français vont percevoir des minimas sociaux de la Caisse d’Allocations Familiales. Selon les chiffres communiqués par la direction de la Recherche, des Études, de l’Évaluation et des Statistiques (DREES), le nombre d’allocataires de minima sociaux a augmenté de 4,4 % l’année 2020.

Durant la crise sanitaire due à la Covid-19, plus de 4,47 millions de Français ont perçu l’une des prestations et aides proposées par la Caisse d’Allocations Familiales. Cependant, ce chiffre devrait être plus important car des centaines de milliers de foyers pourraient percevoir une aide, mais n’en font pas une demande.

Pour obtenir l’allocation aux adultes handicapés, il faut :

  • Avoir 20 ans au minimum,
  • Résider en France de façon stable.
  • Avoir un taux d’incapacité qui est supérieur ou égal à 80%.

Si vous remplissez tous ces critères, la Caisse d’Allocations Familiales va donc vous verser une somme d’argent dans le but de vous aider au quotidien. Et bonne nouvelle, la Caisse d’Allocations Familiales va revaloriser la somme allouée aux allocataires. Cela va permettre donc d’obtenir un coup de pouce supplémentaire.

La Caisse d’Allocations Familiales va donc se baser sur le seul revenu de l’individu en situation de handicap pour percevoir une aide. Et le montant de ces aides va augmenter de 1,7%. Cela équivaut donc à la somme de 16,26 euros de plus par mois.

AEEH de la CAF
AEEH de la CAF
Actualités Similaires