jeudi, juin 20, 2024
- Advertisement -

Le chèque carburant de 100 euros sera supprimé en 2024 !

Le chèque carburant de 100 euros ou l’indemnité carburant, est un coup de pouce de gouvernement Français qui permet aux bénéficiaires faire le plein. Mais pour cette nouvelle année (2024), cette prime sera supprimée.

En effet, durant l’année dernière (2023), les prix des carburants ont enregistré des hausses importantes à cause de la crise économique et l’inflation. Afin de faire face le gouvernement Français a mis en place un dispositif d’aide. C’est un chèque qui permet aux Français éligible de toucher une prime afin de faire le plein.

Le gouvernement Français a mis en place une indemnité carburant, pour faire face à la hausse des prix

Inflation galopante en France
Inflation galopante en France

Lire aussi : Prime de 3000 euros : Une aide exceptionnelle en 2024 pour les jeunes !

AAH pour retraités 2024 : Ces 3 éléments déterminent le montant de cette aide de CAF !

La mise en place d’un coup de pouce pour le carburant par l’Etat Français est l’une des réformes qui avait énormément plus aux Français. Pour un petit rappel c’est en fin de l’année 2022, que le président Français, Emmanuel Macron a annoncé
  • la mise en place de chèque carburant pour les Français.

Compte tenu de l’inflation galopante et la hausse des prix des carburants, de nombreux citoyens Français ont eu du mal à subvenir à leurs besoins quotidiens. Leur pouvoir d’achat ne cesse de diminuer à cause de la crise que traverse le pays.

Les tarifs des carburants à la pompe frôlent la barre des 2 euros le litre en moyenne. Pour faire face et soutenir les Français, le président Français a décidé :

  • De mettre en place une nouvelle aide au carburant.

Lors d’une interview accordée au, média Français RTL le 24 septembre dernier (2023). Emmanuel Macron a promis aux travailleurs, une nouvelle indemnité. Comme l’a rapporté le site web Actu.fr, le montant de cette aide s’élever à :

  • 100 euros par voiture et par an.

Au cours de cette interview, le chef de l’Etat avait donc annoncé la mise en place d’un nouveau dispositif d’aide au carburant. Celle-ci sera lancée afin de continuer à accompagner les travailleurs Français qui travaillent.

En plus, le gouvernement Français avait précisé que cette aide ne prend pas la forme d’un chèque. En effet, ce coup de pouce est un mécanisme limité aux Français qui travaille.

Le chèque carburant de 100 euros sera supprimé en 2024 !

Donc, le chèque carburant de 100 euros sera supprimé en cette année 2024. Mais, il sera remplacé par une nouvelle indemnité semblable à ce chèque déployé au début de l’année dernière (2023).

D’après les déclarations de chef de l’Etat Français, cette nouvelle mesure cible avant tous les foyers qui en auront le plus besoin.

Ce nouveau mécanisme vise les 50 % des foyers les plus modestes. Selon les données de L’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (INSEE) de 2019 :

Les revenus des bénéficiaires ne devraient pas dépasser les 20 850 euros par an.

Donc, les ménages aux revenus annuels sont en dessous, pourraient bénéficier de cette prime. Il faut noter que l’année dernière, environ 10 millions de foyers ont pu bénéficier de la précédente indemnité carburant de 100 euros.

Pour l’aide carburant, le gouvernement Français a développé une enveloppe totale d’un milliard d’euros. Néanmoins, seuls sept (7) millions des Français éligibles ont demandé cette aide.

Il faut noter que, l’année dernière (2023), ce dispositif d’aide concernait tous les travailleurs qui possédaient :

  • Un véhicule à moteur.
  • Les véhicules électriques.
  • Les véhicules à 2 roues.

Bruno Le Maire donne plus de précisions sur cette aide de 100 euros

Fin de mois de septembre dernier, le ministre Français de l’Économie, Bruno Le Maire a précisé que l’aide de 100 euros ne serait pas versée en janvier 2024.

Le Maire a précisé que ce coup de pouce de 100 euros a été conçu spécialement afin de faire face aux augmentations des prix du carburant en période de flambée.

Le ministre Français de l’Économie a souligné sur BFM que :

« Cette indemnité est un dispositif de protection lorsque les prix des carburants explosent ».

Le site officiel du ministère de l’Économie a ajouté que :

« Suite aux annonces du président de la République, Emmanuel Macron le 24 septembre dernier (2023), une prime carburant travailleur pourra être versée en 2024. Si le prix des carburants devait dépasser un seuil d’alerte ».

Bien que le seuil d’alerte afin de déclencher cette nouvelle mesure n’ait pas précisé. Le ministre a laissé entendre que la barre des « 1,95 euros ou 1,96 euro du litre » d’essence pourrait être le plafond qui déclenchera le versement de cette indemnité.

 

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires