mercredi, juillet 24, 2024
- Advertisement -

Le chèque énergie en 2023 : le Gouvernement précise le calendrier et les seuils d’éligibilité

Le chèque énergie en 2023, face à la hausse des prix des produits énergétiques, le gouvernement Français continue d’agir pour protéger le pouvoir d’achat des citoyens Français. Environ 5,8 millions de foyers Français recevront le nouveau chèque énergie afin de les aider à payer leurs factures gaz électricité…).

Comme chaque année depuis l’année 2018, ce chèque sera envoyé automatiquement par courrier aux 20% de foyers les plus modestes, dont le RFR/UC (revenu fiscal de référence par unité de consommation) de l’année 2021 est inférieur à 11 000 euros.

le chèque énergie exceptionnel
le chèque énergie exceptionnel

Lire aussi: Chèques primes et aides 2023 : 600 euros d’aides cumulables pour les foyers en situation de précarité.

Réduction des prix du transport aérien et maritime de 50% pour la diaspora

Le chèque énergie en 2023 : le chèque énergie exceptionnel

Face à la hausse sans précédent des prix enregistrés dans les produits  énergétiques, le gouvernement Français a pris de nombreuses mesures pour protéger le pouvoir d’achat de ses citoyens. En complément du bouclier tarifaire sur l’électricité et sur le gaz naturel et du chèque énergie classique, des chèques énergies exceptionnels sont envoyés aux foyers qui en ont le plus besoin.

Ces chèques énergies exceptionnels peuvent être utilisés, comme le chèque énergie classique, pour le paiement des factures de tous types d’énergie. Ces bons sont aussi cumulables avec l’indemnité carburant qui est mise en place du 16 janvier 2023 jusqu’au 31 mars 2023.

Le chèque énergie est une aide de l’État Français qui est destinée aux foyers aux revenus modestes. Il les aide à faire payer leurs factures d’énergie (gaz naturel, électricité, combustible comme le bois ou le fioul…) et même pour des travaux de rénovation énergétique.

indemnité carburant
indemnité carburant

Lire aussi: Chèque et prime 2023 : attention le temps presse pour réclamer vos aides

Le 1er jour de Ramadan, nuit du doute et zakat el-fitr

Le chèque énergie en 2023 : le gouvernement communique le montant et la date de l’envoi

Les envois de ce chèque débuteront à partir du 21 avril 2023, sans aucune démarche à effectuer pour les bénéficiaires.

Ce chèque est généralisé depuis l’année 2018 pour remplacer les tarifs sociaux de l’énergie, ce chèque est une aide qui est versée, sous certaines conditions de ressources, afin de permettre aux Français le paiement de leurs factures d’énergie (électricité, gaz), pour l’achat de combustible (fioul, bois), et pour certains travaux énergétiques. Il peut être pré-affecté pour être directement déduit de la facture de gaz ou d’électricité.

Ce chèque énergie, dont le montant varie entre 48 euros et 277 euros, est nominatif. Il pourra être utilisé jusqu’au 31 mars de l’année 2024.

Pour faire face à la hausse des prix de l’énergie, le gouvernement Français reste pleinement mobilisé pour protéger ses citoyens et aider les foyers aux ressources les plus modestes. Fin de l’année précédente (2022), un chèque énergie exceptionnel qui est de 100 euros à 200 euros a été adressé automatiquement à environ 12 millions de foyers. Deux (2) autres chèques exceptionnels qui sont  cumulables avec les autres chèques, ont été mis en place pour aider les ménages à payer les factures de bois et de fioul.

Le chèque énergie en 2023
Le chèque énergie en 2023

Lire aussi: Aides CAF 2023 : les concerné par cette aide de 308 euros

Réduction des prix du transport aérien et maritime de 50% pour la diaspora

Le chèque énergie en 2023 : le barème de ce chèque énergie qui sera envoyé à partir du 21 avril 2023

Le barème du chèque énergie 2023 est établi en fonction du RFR/UC (revenu fiscal de référence par unité de consommation). Pour le chèque énergie qui sera distribuée en 2023, les revenus déclarés en année 2022 au titre de l’année 2021 et la composition du foyer au premier janvier 2022 qui sont prises en compte.

Le barème de chèque énergies 2023 est le suivant :

Pour une (1) UC  

  • RFR/UC < 5 700 euros le montant du chèque est de 194 euros.
  • 5 700 euros ≤ RFR/UC < 6 800 euros le montant du chèque est de 146 euros.
  • 6 800 euros ≤ RFR/UC < 7 850 euros le montant du chèque est de 98 euros.
  • 7 850 euros ≤ RFR/UC < 11 000 euros le montant du chèque est de 48 euros.

Pour 1 < UC < 2

  • RFR/UC < 5 700 euros le montant du chèque est de 240 euros.
  • 5 700 euros ≤ RFR/UC < 6 800 euros le montant du chèque est de 176 euros.
  • 6 800 euros ≤ RFR/UC < 7 850 euros le montant du chèque est de 113 euros.
  • 7 850 euros ≤ RFR/UC < 11 000 euros le montant du chèque est de 63 euros.

Pour 2 UC ou plus (+)

  • RFR/UC < 5 700 euros le montant du chèque est de 277 euros.
  • 5 700 euros ≤ RFR/UC < 6 800 euros le montant du chèque est de 202 euros.
  • 6 800 euros ≤ RFR/UC < 7 850 euros le montant du chèque est de 126 euros.
  • 7 850 euros ≤ RFR/UC < 11 000 euros le montant du chèque est de 76 euros.

La première personne du foyer compte pour 1 unité de consommation (UC), la deuxième pour 0,5 unité de consommation (UC) et les suivantes pour 0,3 unité de consommation (UC). Ces valeurs d’UC sont réduites de la moitié pour les enfants mineurs en résidence alternée au domicile de chacun des parents.

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires