web analytics
- Advertisement -
ActualitéLe Sénat américain confirme Elizabeth Moore Aubin comme ambassadrice en Algérie

Le Sénat américain confirme Elizabeth Moore Aubin comme ambassadrice en Algérie

Le Sénat américain a confirmé  la nomination d’Elizabeth Moore Aubin comme ambassadrice des États-Unis en Algérie.

L’Ambassadrice Aubin a déjà servi à Alger entre 2011 et 2014 au poste de chef de mission adjoint.

Son arrivée est prévue pour le début du mois de février.

Renforcer la coopération en matière de sécurité, promouvoir la stabilité régionale, étendre les échanges commerciaux et les investissements entre les États-Unis et l’Algérie, et approfondir les relations culturelles entre nos deux pays, sont les principales priorités de l’ambassadrice Aubin.

« L’ambassade à Alger soutient un large éventail de programmes qui renforcent nos liens sécuritaires, économiques, de gouvernance, éducatifs et culturels », a-t-elle déclaré lors de son audition devant le comité des relations étrangères du Sénat en juin dernier.

Elle a également évoqué la lutte de l’Algérie contre l’extrémisme violent dans les années 1990 et salué son rôle pour le maintien de la stabilité grâce à des efforts rigoureux de lutte contre le terrorisme.

Elle a, par ailleurs, souligné le rôle essentiel joué par l’Algérie au niveau régional, notamment en négociant la réconciliation au Mali à travers les accords d’Alger en 2015 et en offrant une assistance à la Tunisie et au Niger.

La nouvelle ambassadrice a aussi mis l’accent sur la riche histoire partagée entre les États-Unis et l’Algérie.

Rappelant que les États-Unis ont été le premier pays à reconnaître l’indépendance de l’Algérie le 3 juillet 1962.

Mais aussi le rôle clé joué par l’Algérie dans la libération des 52 diplomates américains retenus en otage en Iran.

« Nous avons un partenariat durable qui peut faire face aux opportunités et aux défis du 21e siècle », a déclaré Aubin.

Aubin a occupé le poste de sous-secrétaire adjoint principal par intérim du Bureau des affaires du Proche-Orient (NEA) .

Elle a occupé plusieurs autres postes au NEA, notamment celui de conseillère principale et de directrice exécutive du Bureau exécutif conjoint des Bureaux des affaires du Proche-Orient et des Affaires d’Asie centrale et du sud.

Elle parle couramment le français et l’italien.

Pour recevoir des infos exclusives suivez nous

Plus lire aussi:

Premier cas de contamination au variant « Omicron » détecté en Tunisie

Découvrez le pass sanitaire que les autorités algériennes ont imposé

Air Algérie lance de nouvelles dessertes domestiques

Transport maritimes : le ministère des Transports impose des nouvelles conditions

Algérie : Quarantaine obligatoires pour les voyageurs provenant de 8 pays !

L’Allemagne impose des restrictions drastiques aux non-vaccinés

Deux compagnies aériennes lancent une féroce compétition en France

RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular

- Advertisement -