web analytics
- Advertisement -
ActualitéDe nouvelles mesures dans les aéroports et les ports

De nouvelles mesures dans les aéroports et les ports

Un drame a secoué la compagnie aérienne nationale Air Algérie. En effet, deux cadavres ont été trouvés dans un avion de la compagnie atterrit à l’aéroport d’Alger. 

Suite à ce drame, la nécessité de renforcer le contrôle s’impose. C’est ce que le ministre des transports Abdellah Moundj a souligné

Intensification des contrôles dans les aéroports et les ports

Le ministre  des transports Abdellah Moundj a revenu , lors de  sa visite de travail et d’inspection à oran, sur le drame des deux jeunes retrouvés morts dans un avion d’Air Algérie.

Abdellah Moundj a indiqué que le contrôle sera renforcé dans les aéroports « Aucun appareil ne décolle sans qu’il ne soit contrôlé de fond en comble », a-t-il promis.
Abdellah Moundji a insisté sur la mise en œuvre de tous les moyens à même d’assurer « la sécurité dans l’enceinte de l’établissement aéroportuaire ». Le ministre s’est ensuite renseigné sur les résultats des essais techniques au niveau de la nouvelle aérogare de l’aéroport d’Oran.

Une décision qui évitera d’autres drames

L’Algérie a enregistré un véritable drame national, samedi 4 juin, à l’aéroport international d’Alger. Deux corps ont été découverts dans une soute d’avion d’Air Algérie. Les deux jeunes hommes, âgés de 20 et 23 ans, ont réussi à déjouer la sécurité de l’aéroport pour se faufiler dans l’avion. Cette faille de sécurité a remis sur la table la question des contrôles renforcés au niveau des aéroports algériens.

Placement en garde à  vue de 4 mis en cause

4 mis en cause répondant aux initiales (KH-M) 34 ans, (B-A) 23 ans, (M-B) 24 ans, (B-M) 46 ans, ont été placés en garde vue pour leur implication et participation à des faits ayant conduit aux décès des deux victimes ».

« Il a été procédé également à la suspension administrative de neuf (9) responsables à la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) et à l’aéroport Houari Boumediene. Il s’agit du : directeur de la police aux frontières, la sous-directrice des frontières aériennes, le sous-directeur de la sécurité de l’aéroport, un chef de brigade de sécurité, et le commissaire de police chargé du contrôle aérien », a ajouté la même source.

Trois travailleurs dans la section maintenance de la compagnie aérienne Air Algérie et trois amis des deux victimes qui ont publié la vidéo avant le décollage de l’avion, ont été placés en garde à vue.

4 mis en cause placés en détention provisoire

Le juge d’instruction près tribunal de Dar el Beida a ordonné le placement en détention provisoire de 4 mis en cause dans l’affaire de décès de deux jeunes dans l’avion de la compagnie aérienne Air Algérie.

Le juge d’instruction a libéré 32 autres individus qui étaient considérés comme des suspects suite à l’ouverture d’une enquête préliminaire.

Aéroport djalia-dz
Aéroport djalia-dz

 

Aéroport djalia dz
Aéroport djalia-dz

 

Pour recevoir des infos exclusives sur Facebook suivez nous
RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular

- Advertisement -