vendredi, juin 14, 2024
- Advertisement -

Les allocations sociales 2023 : une mauvaise nouvelle vient d’être annoncée par le gouvernement

Les allocations sociales 2023, en cette période de crise que traverse la France à cause de l’inflation qui continue toujours à grimper et de causer des dégâts dans tous les secteurs, aucune personne n’est épargnée, le pouvoir d’achat des Français diminue toujours. Pour faire face le gouvernement Français vient en aide de sa population en versant des prestations et des aides sociales. Mais une mauvaise nouvelle vient d’être annoncée.   

Le Revenu de Solidarité Active (RSA)
Le Revenu de Solidarité Active (RSA)

Lire aussi: Allocations et primes 2023 de la CAF : attention des nouvelles mesures sont envisagées

Aides de la CAF : une prime de 428€ pour ce 05 mai, êtes-vous éligible ?

Les allocations sociales 2023 : une mauvaise nouvelle vient d’être annoncée par le gouvernement

Le président de la république Française, Emmanuel Macron a promis en début de la semaine «des décisions fortes dès le début du mois de mai prochain contre les fraudes fiscales et sociales». Le gouvernement Français a donc anticipé de quelques jours l’échéance qui est fixé par le président de la république en ce qui concerne la fraude aux prestations et aides sociales.

Invité d’Europe 1 le vendredi dernier 21 avril 2023, le ministre des Comptes pu

blics Français Gabriel Attal a déclaré qu’«à partir du premier juillet prochain (2023), il n’y aura plus de versements des allocations sociales sur des comptes étrangers hors de l’UE (Union Européenne)».

Il faut rappeler que cette mesure avait été déjà annoncée par le même ministre Gabriel Attal en automne dernier (mois d’octobre 2022), mais son entrée en application était prévue jusqu’à présent pour l’année 2024. L’échéance est donc avancée de plusieurs mois, comme l’avait déjà révélée par le porte-parole du Gouvernement Français Olivier Véran, mercredi dernier, en compte rendu du Conseil des ministres.

Les prestations et les aides sociales de la Caisse d'Allocations Familiales
Les prestations et les aides sociales de la Caisse d’Allocations Familiales

Lire aussi: Prestations et Allocations de CAF 2023 : une terrible nouvelle, des millions de Français sont concernés par la fin des aides sociales

Les allocations sociales 2023 : la fin du versement des allocations sociales sur des comptes qui sont domiciliés en dehors de l’Union européenne

Qualifiée d’une «grande importance» par le ministre des Comptes publics Français Gabriel Attal vendredi dernier, la fin du versement des allocations sociales sur des comptes qui sont domiciliés en dehors de l’Union européenne (UE) devrait donc concerner :

  • L’ASPA (Allocation de Solidarité aux Personnes Agées).
  • Les prestations familiales.
  • Le RSA (Revenu de Solidarité Active).
  • L’ASI (Allocation Supplémentaire d’Invalidité).

Seuls les comptes bancaires des pays membres de la zone SEPA (Single Euro Payments Area) qui veut dire Espace unique de paiement en euros, pourront donc continuer à recevoir les aides et les prestations sociales distribuées par l’État français.

Cette zone SEPA (Espace unique de paiement en euros) comporte les pays de l’Union européenne (UE), ainsi que la Norvège, le Liechtenstein, l’Islande, la Suisse, Saint-Marin, Monaco, Andorre et le Vatican.

Pour exemple, il sera donc impossible de demander le versement du RSA (Revenu de Solidarité Active) sur un compte asiatique ou africain, comme c’est le cas aujourd’hui. Il faut noter que cette nouvelle mesure ne devrait pas donc concerner les pensions de retraite.

Allocation de Solidarité aux Personnes Agées (ASPA)
Allocation de Solidarité aux Personnes Agées (ASPA)

Lire aussi:  Allocations sociales de CAF 2023 : les nouveaux plafonds de revenu à ne surtout pas les dépasser

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires