- Advertisement -

L’ex PDG d’Algérie Ferries reste en prison 

Algérie Ferries-La scandale des navires qui ont effectué des traversées à moitié vide a fait tomber plusieurs responsables.

En effet, l’ex PDG d’Algérie Ferries Kamel Issad a été placé le vendredi 10 juin, en détention provisoire par le juge d’instruction .

Le juge d’instruction a ordonné également l’incarcération de deux autres responsables dans le cadre d’une affaire de mauvaise gestion.

Origine de l’affaire

Le navire Badji Mokhtar 3 qui assure la traversée Marseille-Alger transportait seulement 75 passagers alors que le navire de Corsica linea amarré au port d’Alger le même jour transportait 1000 voyageurs.

Limogeage

Le ministre des Transports, Abdellah Moundji a mis fin, jeudi, sur instruction du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, aux fonctions du Président directeur général de l’Entreprise nationale de transport maritime de voyageurs (ENTMV), Kamel Issad et de son Chef d’escale à Alger, Kamel Eddalia pour leur attitude attentatoire à l’image de l’Algérie et préjudiciable aux intérêts des citoyens ».

L’ex PDG d’Algérie Ferries reste en prison

La chambre d’accusation près la Cour d’Alger a rejeté la demande de remise en liberté provisoire de Kamel Issad, ex-PDG de l’ENTMV, et les autres détenus dans l’affaire du retour de deux navires quasi-vides en provenance de Marseille, a révélé le quotidien Echorouk .

En effet, la chambre d’accusation près la Cour d’Alger, après délibération, a soutenu la décision rendue par le juge d’instruction près le pôle pénal financier et économique de Sidi M’Hamed. Ainsi, l’ancien directeur général de l’Entreprise nationale de transport maritime de voyageurs (ENTMV), le directeur marketing et fret et le directeur commercial resteront en détention provisoire.

 

Algérie Ferries djalia-dz
Algérie Ferries djalia-dz

 

 

Pour recevoir des infos exclusives sur Facebook suivez nous
Actualités Similaires