web analytics
- Advertisement -
ActualitéL'exemption du visa Schengen : du nouveau de la part du parlement...

L’exemption du visa Schengen : du nouveau de la part du parlement européen

L’exemption du visa Schengen pour les équatoriens, est le sujet de discussion lors du débat du parlement européen qui se tiendra le 12 janvier. D’après une interview donnée par le ministre des affaires étrangères de l’équateur, Juan Carlos Holguín , ce dernier a parlé des questions du visa Schengen, de la migration et de l’Alliance Pacifique. Lisez la suite de l’article pour davantage d’informations.

La solution du ministre équatorien pour aider le processus

le ministre des affaires étrangères de l'équateur, Juan Carlos Holguín
le ministre des affaires étrangères de l’équateur,

Le parlement européen se réunira le 2 janvier, lors de cette session la question de l’exemption du visa Schengen devrait être discutée, mais il se peut que le débat soit reporté pour le 30 ou le 31 janvier, selon le ministre des affaires étrangères de l’équateur. Et d’après les déclarations de ce dernier, une fois qu’ils ont eu le soutien de la commission des garanties civiles, ils espèrent avoir le même en session plénière du parlement européen.

Le même ministre a également souligné que le processus avait subi un revers lorsque les autorités européennes ont analysé le cas des exécutions civiles au Koweït, un pays qui fait également partie de la demande d’exemption de visa Schengen et que cela affecte pleinement les parties intéressées.

En plus l’une des façons dont les citoyens peuvent aider le processus est de demander directement des visas, sans recourir à des agences ou des processeurs tiers, c’est ce qui va permettre l’augmentation de la possibilité d’acceptation et le taux d’approbation est un point inconsidéré lorsqu’il s’agit de la question de la suppression du visa Schengen.

Lire aussi :Visa Schengen : un business florissant

Forum Davos : l’Algérie leader en sécurité alimentaire

L’exemption du visa Schengen : L’ouverture de l’équateur au monde

Équateur

Sans crevettes et bananes, l’équateur ne signera aucun accord avec le Mexique, ce qui serait un obstacle à l’entrée de l’Alliance du Pacifique, selon ce qu’a déclaré Holguín .

Lire aussi

Volkswagen : nouveautés à ne pas rater en 2023

Projet de réforme des retraites : Les Français en grève

Réforme des retraites : risque de pénurie de carburant a cause d’une grève sur les sites pétroliers

Le même pays développe des négociations pour conclure des accords de libre-échange avec la Chine, la Corée du Sud et le Costa Rica malgré l’attente de la prestation de la présidence pro tempore de l’Alliance.

Et selon le même ministre, cette ouverture de l’équateur au monde va apporter d’énormes avantages aux producteurs équatoriens.

Migration

migration
migration

En plus de la question d’exemption du visa Schengen, la question qui tourne autour de migration inquiète tout le monde et attire l’attention de plusieurs pays, d’après le ministre équatorien.

D’ailleurs plusieurs nations envisagent des processus migratoires temporaires qui répondent aux besoins de main-d’œuvre pour différentes saisons dans des régions d’Europe et d’autres continents du monde.

Même les États-Unis proposent un retour massif de citoyens, y compris d’Équatoriens, selon le ministre des affaires étrangères.

lire aussi :Visa Schengen : trafic de Visa dénoncé

Ahcen Hcn
Ahcen Hcn
Par Ahcen Hacn journaliste tabloïd et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications. Il possède une expérience significative dans les visas et Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme, voyages et à l'immigration
RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular

- Advertisement -