- Advertisement -

Logements sociaux 2024 : Le DALO, une option pour accélérer la demande !

Logements sociaux 2024 – Soumettre une demande d’un logement social en France,  est très compliqué. Mais, des options se présentent pour accélérer la procédure. Parmi, elles, le DALO (Droit Au Logement Opposable).  

Les délais pour obtenir un logement social de plus en plus long

Les Habitations à Loyer Modéré (HLM) en France
Les Habitations à Loyer Modéré (HLM) en France

Lire aussi : France Travail en 2024 : Est-il possible de toucher l’Allocation chômage en quittant son travail ?

Prime d’activité APL 2024 : Le cumul de ces aides est-il possible ?

D’après les chiffres dévoilés par l’Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE) :

Durant l’année 2021, le nombre des dossiers accordés était de 37 000 demandes. Un nombre insuffisant, vu le nombre de dossiers de demande de logements sociaux soumis durant cette année.

En effet, selon l’Institut National de la Statistique et des Études Économiques, cela représente un taux de 18 %.

Ce faible taux témoigne donc des longs délais de traitement des demandes. En effet, selon le média Français Capital :

  • Il faudrait en moyenne huit (8) mois pour que tous les dossiers soient traités, bien que cette durée varie d’une ville à l’autre.

Mais, en réalité, la plupart de ces demandes prennent plusieurs années avant d’aboutir. À titre d’exemple, dans la capitale Française, Paris, les délais sont très longs, allant de :

  • Deux (2) ans à quatre (4) ans, voire plus.

Ainsi, afin d’accélérer le traitement de votre dossier, il est très important de le mettre à jour chaque année. Il faut noter que cette mise à jour se fait en ligne.

En plus, il faut savoir qu’il existe deux priorités pour l’accès au logement social. C’est le cas :

  • Des individus en situation de handicap ou ayant à leur charge un individu en situation de handicap.
  • Les individus mal logés, défavorisés financièrement, ou ceux hébergés temporairement.

Un demandeur de logement social peut devenir prioritaire, notamment en cas :

  • De non-réponse à une requête antérieure après un laps de temps considérable.

En effet, dans ce cas de figure un recours spécifique peut être effectué afin de faire valoir ce droit.

Logements sociaux 2024 : Le DALO, une option pour accélérer la demande !

En France, il existe différentes catégories de logements sociaux et ce, en fonction des revenus des locataires.

En effet, cela peut aller :

  • Des logements très sociaux aux logements intermédiaires.

Afin, d’accélérer la demande de logement social en France, une option se présente, c’est :

  • Le Droit Au Logement Opposable (DALO).

En effet, le DALO permet aux demandeurs mal-logées ou, ceux confrontés à des délais trop longs pour accéder au logement social de faire reconnaître leur requête comme prioritaire. Et ce, dans un délai de six (6) mois.

Les critères d’éligibilité au Droit Au Logement Opposable (DALO) incluent :

  • Le fait de ne pas avoir obtenu de logement social et ce, malgré une demande antérieure.

Afin de faire face à des situations spécifiques, c’est le cas notamment, de mal-logement ou d’une longue durée d’attente jugée anormale.

En plus, avant de soumettre une demande de Droit Au Logement Opposable, il est nécessaire de :

  • Justifier que vous ait tenté de vous loger par vos propres moyens.
  • Avoir soumis une demande de logement public ou social.

En effet, certaines catégories d’individus bénéficient de priorités. C’est le cas :

  • Des personnes ayant déjà obtenu une décision favorable au titre du DALO.
  • Les personnes en situation d’handicap.
  • Les familles en situation d’handicap ainsi que, les victimes de violences conjugales.

En plus, les personnes mal-logées ou en situation précaire en font également partie de cette catégorie.

D’autres situations peuvent également être, considérées comme prioritaires. Et ce, selon les organismes attributaires des logements. En plus, cela peut varier d’une ville à une autre.

Les plafonds de ressource requis pour soumettre une demande !

Afin d’être éligible à un logement social en France, il est nécessaire de respecter certains plafonds de ressources.

En effet, ces plafonds varient selon :

  • Le type de logement.
  • La composition du foyer ainsi que la zone géographique.

En plus, il faut noter que les plafonds de ressources sont ajustés annuellement et ce, en fonction :

  • De l’indice de référence des loyers.

Afin de soumettre une demande de logement social, il faut remplir un formulaire et l’envoyer à la préfecture ou aux organismes habilités.

En plus, il faut fournir :

  • Les informations sur votre situation familiale, professionnelle ainsi que financière.
  • Les documents justificatifs, comme les pièces d’identité, les avis d’imposition et les bulletins de paie.

 

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires