mardi, juin 25, 2024
- Advertisement -

Manifestations en France: Forte mobilisation et tension dans plusieurs villes

Les manifestations en France à l’occasion de la célébration de la journée des travailleurs sont loin d’être festives, comme l’espéraient leurs initiateurs. Des heurts et des tensions ont été enregistrés dans de différents villes. A Paris, Nantes et Lyon notamment les défilés se sont terminés en queue de poisson. 

Le monde a célébré lundi la journée des travailleur qui coïncide avec le 1er mai. En France ce fut également l’occasion pour les syndicats de l’interprofessionnel de réitérer leurs engagement contre la réforme des retraites prônée par le gouvernement d’Emmanuel Macron.

Pour ce faire, ces organisations syndicales ont initié des manifestations dans de différentes villes du pays. A Paris, Nantes, Lyon et autres, ils étaient des centaines à être au rendez- vous. Les organisateurs parlent ainsi 2,3 millions manifestants alors que le ministère de l’Intérieur estime avoir recensé 782.000 personnes ayant défilé ce 1er mai dans toute la France.

Cette démonstration de force ne s’est cependant pas déroulée dans le calme, comme l’espéraient les syndicats. Des heurts ont été en effet enregistrés dans de différents villes. « Dans l’immense partie des cas et pour l’immense partie des manifestants, les choses se sont passées le plus convenablement possible, mais dans certaines villes, il y a eu des événements graves », a commenté le ministre de l’Intérieur, Gerald Darmanin dans la soirée de lundi lors d’une prise de parole depuis la préfecture de police de Paris.

Manifestations en France: Des blessés et des interpellations à la pelle

On parle d’ailleurs de plusieurs dizaine de blessé et autant d’interpellations lors des manifestations en France. Gerald Darmanin a fait état de 108 policiers et gendarmes ont été blessés, dont 19 à Paris. Il a également annoncé l’interpellation de 291 personnes.

« Dans de nombreuses villes de France, ce 1er mai a été un moment de mobilisation et d’engagement responsables. Les scènes de violence en marge des cortèges en sont d’autant plus inacceptables », a écrit de son coté, la Première ministre Élisabeth Borne qui a réagit aux incidents sur son compte twitter.

Islam M.
Islam M.http://www.djalia-dz.com/fr
Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme et à l'immigration, et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications.
Actualités Similaires