mercredi, juillet 24, 2024
- Advertisement -

Meurtre de Lola : la France expulse une ressortissante algérienne

 La société française est toujours sous le choc suite au drame que s’est déroulée le mois passé. La France a été secoué par le meurtre d’une jeune collégienne de 12 ans nommée Lola

Une collégienne de 12 ans a été retrouvée dans une malle en plastique dans le 19e arrondissement de Paris.

Meurtre de Lola: France envisage d’expulser en Algérie une ressortissante algérienne

Selon Franceinfo, l’une des sœurs de la principale suspecte du meurtre de Lola, une collégienne âgée de 12 ans retrouvée morte, mi-octobre, dans une malle en plastique dans la cour d’un immeuble du 19e arrondissement, à Paris, a été placée en détention en vue de son expulsion en Algérie.

Lola djalia-dz

Lire aussi : Meurtre de Lola : les motivations de Dahbia B

Tafzi, le champion du monde et star en Allemagne, méconnu en Algérie

La dénommée Friha B., âgée de 26 ans, a été arrêtée pour « absence de titre de séjour » quelques jours après avoir été entendue par la police dans le cadre de l’enquête sur cette affaire. Bien qu’elle ne fasse pas l’objet d’une obligation de quitter le territoire français (OQTF) jusqu’ici, elle est détenue dans « un centre rétention administrative dans l’attente de son expulsion ».

La jeune femme avait été placée en garde à vue puis relâchée. « Mais elle a finalement été arrêtée quelques heures plus tard pour ‘absence de titre de séjour’. Sa sœur, Dahbia B., principale suspecte du meurtre de l’adolescente a elle été mise en examen le 17 octobre », explique Franceinfo.

Lire aussi : Meurtre de Lola : l’implication de l’ami de la meurtrière dans l’affaire

La sœur de la principale suspecte habitait au sein du même immeuble que Lola. « C’est dans son appartement que logeait, en son absence, Dahbia. C’est dans ce logement également qu’a été tuée la collégienne dont le corps a été retrouvé dans une malle devant l’immeuble », ajoute la même source.

https://www.youtube.com/watch?v=VHl8438Yy1s

Actualités Similaires