dimanche, juillet 21, 2024
- Advertisement -

Meurtre de Lola : « Friha », la sœur de la principale suspecte, expulsée en Algérie

Friha B, la sœur de la principale suspecte du meurtre de Lola, a été expulsée en l’Algérie, le 16 décembre dernier, par les autorités françaises. Selon une information de BFM TV, qui cite une source proche du dossier.

 

Le meurtre de Lola s’est, d’ailleurs, produit au sein de l’appartement de la jeune fille de 26 ans,  dénommée Friha B. Cette dernière qui logeait dans le même immeuble que la famille de la victime.

Cependant, Friha, en situation irrégulière en France, a été totalement mise hors de cause dans cette affaire. Car sa soeur, considérée comme la principale suspecte, avait profité de son absence lorsque l’adolescent prénoMeurtre de Lola : « Friha », la sœur de la principale suspecte, expulsée en Algériemmée Lola était tuée.

Lire aussi : Belgique : une jeune fille algérienne sauvagement tuée par un homme rencontré sur Snapchat !

 

En ce qui concerne la suspecte principale « Dahbia.B », âgée de 24 ans, avait été interpellée à l’aube samedi à Bois-Colombes (Hauts-de-Seine).

Selon la même source, la suspecte, qui souffrirait de troubles psychiques, avait été aperçue sur les images des caméras de surveillance de l’immeuble où résidait la collégienne.

A ce propos, un témoin a également signalé la présence de cette femme, qui aurait sollicité son aide contre rémunération pour déplacer une malle volumineuse, selon plusieurs médias.

 

Enfin, la suspecte principale est toujours mise en examen et placée en détention provisoire. « Une expertise psychiatrique a estimé que son discernement n’avait été ni aboli ni altéré », précise l’Agence de presse française (AFP).

 

Lire également : Visa Schengen 2023 : un pays facilite aux algériens l’obtention de visa et de la nationalité

Actualités Similaires