mercredi, juillet 24, 2024
- Advertisement -

Grande polémique en France à cause des billets de nouveaux billets de 2.000 DA

De nouveaux billets de 2.000 DA, ainsi qu’une nouvelle pièce de monnaie de 50 DA ont été mis en circulation dépuis mercredi

Les nouveaux billets de 2.000 respectent des caractéristiques précises et comporte, bien sûr, des écritures en arabe. Mais fait nouveau, il est possible de lire en anglais « Bank of Algeria » ou encore « Two Thaousand Dinars ».

Billets de 2.000 DA et la réaction de Jean Luc Mélenchon 

De quoi piquer au vif certains en France. C’est le cas de Jean-Luc Mélenchon, leader de la France Insoumise et trois fois candidat à la présidentielle française, qui a exprimé sa « tristesse » en s’en prenant au président français, Emmanuel Macron, et à la Premier ministre française, Élisabeth Borne.

Air France affiche des vols a 61 € 

Macron Borne ont échoué en tout et pour tout », a-t-il vitupéré ce mercredi sur Twitter, les accusant implicitement d’avoir échoué lors de leurs récentes visites en Algérie.

Même son de cloche chez Georges Malbrunot, un reporter du Figaro, qui a tancé indirectement le président et la Première ministre français. « Algérie : Quelques semaines après le voyage d’Élisabeth Borne et quelques mois après celui d’Emmanuel Macron, les nouveaux billets sont en anglais », a-t-il écrit.

billets de 2.000 DA djalia-dz

Billets de 2.000 DA: d’autres personnalités réagissent 

Mais Mélenchon et Malbrunot ne sont pas les seuls à regretter le nouveau billet de 2000 DA. Certains relais médiatiques de l’extrême droite française se sont montrés incisifs, à l’image de Sud Radio. Étalant l’habituelle « algérophobie » de cette dernière et confondant dinar et dirham, un des animateurs de Sud Radio s’en est pris vertement aux gouvernants français. Il est allé jusqu’à évoquer « une humiliation » pour son pays.

Douane : le seuil de la marchandise autorisée (vidéo)

Dans un fact-checking publié sur son site, la chaîne TF1 a rappelé quelques vérités à Jean-Luc Mélenchon en insistant sur le fait que le français n’a jamais figuré sur la monnaie algérienne. « Depuis la création du dinar algérien en avril 1964, la langue de Molière n’a jamais figuré sur la monnaie du pays », souligne-t-elle.
Quant aux nouveaux billets de 2000 dinars, ils seront mis en circulation, ainsi qu’une nouvelle pièce de monnaie de 50 DA, à partir de ce mercredi comme l’a affirmé le directeur général du réseau au sein de la Banque d’Algérie, Mohamed Benbahane.

Actualités Similaires