web analytics
- Advertisement -
ActualitéNouvelle de visa Schengen: la France et l'Algérie reprennent une relation consulaire...

Nouvelle de visa Schengen: la France et l’Algérie reprennent une relation consulaire normale ?

Nouvelle de visa Schengen:

bonne Nouvelle de visa Schengen……l’Algérie et la France ont établi une relation consulaire normale, depuis le 12 décembre, notamment dans les relations sur les visas, d’après ce qu’a déclaré le ministre de l’Intérieur français Gérald Darmanin, dans une vidéo postée ce dimanche 18 décembre sur son compte Twitter, après la rencontre de son homologue algérien.

La France avait restreint, en septembre 2021, la délivrance de visa en Algérie, en Tunisie et au Maroc, dans le but de les inciter à contrôler et mettre un terme à l’immigration illégale. D’après les statistiques, le taux de refus avait atteint 50 % pour l’Algérie et le Maroc, et 30 % pour la Tunisie.
Malgré tout la Tunisie a été le premier pays à avoir rétabli une relation consulaire avec la France, car la Tunisie était le premier pays à avoir levé les tests sanitaires demander afin d’entrer sur le territoire français.

visa Schengen
visa Schengen

La décision de réduire la différence de visa au pays du Maghreb, pouvez changer en fonction des efforts fournis par ces derniers par rapport à ce que la France suggére.

Lire aussi: Visa Canada: ANAPEC et son annonce De recrutement de mécanicien automobiles

Visa Canada recrutement
ANAPEC

Partenariat fraternel:

Afin d’annoncer la normalisation de la relation consulaire avec le Maroc et comme pour l’Algérie, la ministre des affaires étrangères françaises, Catherine Colonna, s’est déplacée à Rabat la capitale du Maroc. Prévu pour le premier trimestre 2023, madame Colonna était venu préparer la visite du président français, Emmanuel Macron.
La France souhaitait être dans une relation de partenariat exemplaire, d’exception et moderne avec le maroc, mentionné par la même ministre. Comme elle a aussi insisté sur la nécessité de s’adapter aux attentes légitimes du Maroc, qui joue un rôle important en Méditerranée et en Afrique.

D’après le ministre de l’Intérieur français, Gérald Darmanin, l’entretien avec son homologue algérien est important, car ça permet de montrer la grande volonté de la France de coopérer à la suite des échanges qui ont eu lieu entre abdelmadjid boun et Emmanuel Macron. Il a cité la coopération en ce qui concerne la sécurité plus précisément la sécurité civile.

Les relations se sont établies entre la France et l’algérie, à l’occasion de la visite de M. Macron en août dernier, où les deux présidents, algérien et français avaient signé une déclaration commune sur une relance de la coopération. Pour conclure, la première ministre française, Élisabeth Borne s’est rendu à Alger, en octobre, avec une dizaine de ministres afin de sceller la réconciliation des deux pays.

Lire aussi: France: le projet sur l’immigration prélude des « refoulements illégaux »

france
France: le projet sur l’immigration prélude des « refoulements illégaux »
RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular

- Advertisement -