vendredi, juillet 12, 2024
- Advertisement -

Pèlerins algériens expulsés à la Mecque: Le ministère du Tourisme s’exprime

Des pèlerins algériens expulsés à la Mecque? Le ministère du Tourisme et de l’artisanat s’est exprimé sur le sujet dimanche 7 mai. Dans un communiqué publié sur sa page Facebook, le département ministériel a démenti les informations ayant circulé sur les réseaux concernat cette affaire.

Des information ont fait le buzz sur les réseaux sociaux, le week-end dernier, faisant état de l’expulsion des pèlerins algériens de leur hôtel à la Mecque. L’alerte a été donnée par l’Association de protection des consommateurs (APOCE)) qui écrivait sur sa page Facebook que des pèlerins algériens ont été livrés à la rue aux Lieux Saints de l’Islam en Arabie Saoudite.

« Le directeur de l’hôtel a exigé que les pèlerins quittent l’hôtel car la durée de leur prise en charge était terminée », avait affirmé la même source. L’APOCE at souligné qu’ils étaient près d’une centaines de pèlerins dont des femmes et des personnes âgées à se trouver dans cette situation.

Pèlerins algériens expulsés à la Mecque: Ce qu’a été rapporté sur les réseaux sociaux

L’association a ainsi lancé un appel de détresse aux autorités concernées pour qu’elles viennent en aide à ces malheureux hadjis. Elle a fait savoir que le ministère du Tourisme et de l’Artisanat a été saisi sur cette affaire. L’information a été vite été relayée sur les réseaux sociaux. Des sites et des médias l’ont également largement reprise et commentée.

Il s’avere finalement que ce n’est qu’une fausse alerte. C’est du moins ce que souligne un communiqué du ministère du tourisme et de l’Artisanat à savoir qu’il n’y a pas de pèlerins algériens expulsés à la Mecque. Dans sa publication posté ce dimanche 7 mai sur sa page Facebook, le département ministériel affirme avoir lancé une enquête sur le sujet.

Pèlerins algériens expulsés à la Mecque: fausse alerte

« Nos services ont pris attache avec les responsables de l’agence touristique en charge du séjour des pèlerins en plus d’une enquête menée en Arabie Saoudite », peut-on lire en effet dans le communiqué.

La même source précise que « les deux groupes comprenant 93 pèlerins algériens sont convenablement pris en charge aux niveau des lieux saints » démentant du coup les fausses informations ayant circulées sur les réseaux sociaux.

Le ministère précise par ailleurs que le premier groupe constitué de 32 pèlerins est attendu en Algérie demain lundi 8 mai alors que le second groupe ( 61 personnes) rentrera le 10 du mois en cours.

Islam M.
Islam M.http://www.djalia-dz.com/fr
Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme et à l'immigration, et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications.
Actualités Similaires