web analytics
- Advertisement -
ActualitéPénurie de médicaments frappe l'Europe

Pénurie de médicaments frappe l’Europe

Pénurie de médicaments frappe l’Europe: l’inquiétude monte de plus en plus dans les pharmacies après que de nombreuses pénuries de médicaments ont été constatées en France. Si le phénomène n’est pas nouveau, il a encore pris un peu plus d’ampleur en 2022. La pénurie de médicaments, très présente dans l’actualité récente, est une préoccupation depuis des années, mais elle s’accentue et frappe désormais des médicaments largement utilisés.

Pénurie de médicaments frappe l'Europe
Pénurie de médicaments frappe l’Europe

Pénurie de médicaments frappe l’Europe: 339 médicaments en pénurie

Comme la France et d’autres pays dans le monde, l’Allemagne est confrontée à une pénurie de médicaments. Les autorités ont décidé de s’attaquer au problème : une réforme est en préparation.

Depuis plusieurs mois, les autorités sanitaires constatent des difficultés d’approvisionnement pour de multiples médicaments.

Sur son site internet, le ministère de la Santé publie quotidiennement la liste des médicaments qui manquent. Il y en a 339 en ce moment : des antibiotiques, des sirops pour enfants contre la toux ou la fièvre, des anticancéreux… Chaque jour, la liste s’allonge. Les conséquences sont parfois graves, et faute de médicaments simplement destinés à faire baisser la fièvre ou d’antibiotiques, des enfants doivent être hospitalisés.

Suivez Nous Sur: Facebook

Pénurie de médicaments frappe l’Europe : les raisons de cette pénurie

La mondialisation de la production de médicaments, le phénomène accentue ces dernières années avec pour conséquence un éclatement des différentes étapes dans de multiples sites à travers le monde.  Dans ce contexte, en cas de problème sur la chaîne de production, le risque de rupture est d’emblée très élevé.

Autres raisons de cette pénurie, le fait que l’Allemagne n’est pas un marché très attractif pour les fabricants de médicaments. Les prix sont strictement réglementés, peu élevés pour les fournisseurs, les marges sont faibles entre coût de fabrication et prix de vente. Ils ont donc tendance à privilégier des marchés plus rémunérateurs, au détriment de l’Allemagne.

Le contexte est également compliqué, marqué par la pénurie de matières premières, la hausse des coûts de l’énergie et les problèmes dans la chaîne d’approvisionnement. Le président du Conseil de l’Ordre des médecins a proposé que les personnes en bonne santé mettent à la disposition des malades les médicaments dont elles n’ont plus besoin, y compris ceux qui sont périmés depuis peu de temps. Une sorte de « marché aux puces », mais le ministre de la Santé a rejeté cette idée.

Enfin, même si le Covid est toujours là, l’épidémie se calme, et d’autres maladies reviennent après avoir été freinées par les confinements et autres restrictions sanitaires. C’est l’argument mis en avant par les autorités françaises pour expliquer le manque d’amoxicilline : selon elles, les fabricants ont été pris de court par un fort rebond de la demande.

Pénurie de médicaments frappe l'Europe
Pénurie de médicaments frappe l’Europe

Pénurie de médicaments frappe l’Europe: les mesures pour rendre les médicaments à nouveau disponibles

Pour répondre à l’urgence, le ministre de la Santé Karl Lauterbach a autorisé les caisses d’assurance-maladie à acheter aux fabricants certains médicaments 50% plus chers. L’objectif est de faire revenir les fournisseurs sur le marché allemand. Le système d’appel d’offres va par ailleurs être complétement revu à l’avenir, ce ne sera pas seulement le fabricant le moins cher qui sera retenu, souvent en Inde ou en Chine, mais aussi un producteur de l’Union européenne, peu importe s’il est plus cher. Il y aura donc deux contrats auprès de deux fabricants, pour un même médicament, ce qui permettra de sécuriser les livraisons et d’éviter que la défaillance d’un site de production n’ait des répercussions à l’échelle mondiale

Dans l’immédiat, les autorités sanitaires sont dans la gestion de crise. Elles rationnent les quantités disponibles en pharmacie, appellent médecins et patients au discernement. Pour un antibiotique comme l’amoxicilline, elles rappellent ainsi qu’il n’a aucun intérêt contre une maladie virale comme la bronchiolite, en pleine épidémie chez les nourrissons.

Pénurie de médicaments frappe l’Europe: la France prévoit des mesures d’incitation financière

En France, les industriels sont aussi contraints de prévoir des stocks minimaux de sécurité pour certains médicaments. Mais l’industrie, comme certains observateurs critiques, souligne que ces mesures ne répondent pas aux causes profondes du problème.

La nécessité d’une relocalisation de la production fait relativement consensus dans les discours, du gouvernement aux industriels en passant par les analystes, mais son ampleur est discutée.

Le gouvernement Français a déjà pris des mesures d’incitation financière pour « rapatrier toutes ces industries qui produisent ces médicaments essentiels », rappelait ce week-end le ministre de la Santé, François Braun.

Lire aussi: Covid 19: 150 morts chaque jour, le virus frappe encore

Covid 19
Covid 19: 150 morts chaque jour, le virus frappe encore

Des pharmaciens estiment qu’il faudra des mois avant que la situation s’améliore. Ils redoutent que les problèmes de livraison ne perdurent toute l’année prochaine et que les ruptures de stock concernent de nouveaux médicaments. En attendant, les pharmaciens ont été autorisés en cas de rupture de stock, soit à délivrer un médicament alternatif, soit à fabriquer le remède eux-mêmes si les composants sont disponibles, un sirop par exemple… ce qui n’était pas possible aujourd’hui.

 

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular

- Advertisement -