dimanche, juillet 21, 2024
- Advertisement -

Pôle emploi et le chômage en 2023 : serez-vous radié si vous refusez les offres d’embauche ?

Pôle emploi et le chômage en 2023, la question qui se pose par beaucoup de Français : que risquez-vous dans le cas où vous ne postuleriez pas aux offres de Pôle emploi ? En théorie, il n’y a aucune obligation de postuler aux offres envoyées par Pôle emploi. Mais, dans la pratique, est-ce que c’est vraiment le cas ? En effet, quelles sont les conséquences si vous êtes au chômage et que vous refusiez à chaque fois des propositions de travail envoyé par Pôle emploi ?

Pôle emploi
Pôle emploi

Lire aussi: Pension de retraite en 2023 : êtes-vous concerné par l’augmentation de 10%

Pôle emploi et le chômage en 2023 : serez-vous radié de Pôle emploi si vous refusez les offres d’embauche ?

La question qui se pose : si vous refusez les offres d’embauche de Pôle emploi est-ce que vous pouvez être rappelés à l’ordre et perdre vos droits au chômage ? C’est une crainte pour beaucoup d’individus. Nos confrères de Mercipourlinfo ont posé quelques questions à Maître Charles-Élie Martin, avocat en droit du travail et droit de la Sécurité sociale. Qu’est-ce qu’il en pense donc ?

Normalement, si vous refusez de répondre aux offres de missions, Pôle emploi n’est pas censé vous radier. Mais il faut savoir également qu’il n’y a pas de délai pour postuler. Donc, aucune règle n’est indiquée dans ce sens.

Cependant, la vigilance doit être toujours de mise. En effet, vous devez quand même être dynamique dans votre recherche du travail et le prouver. En tout cas, c’est le discours que tient le personnel de Pôle emploi au moment où vous inscrivez pour la première fois au chômage. Le but est de vous faire sortir des statistiques et de retourner le plus vite possible sur le marché du travail.

Allocation Chômage
Allocation Chômage

Lire aussi: Allocations Familiales 2023 de la CAF : tout ce qu’il faut savoir sur les conditions, montant et plafond.

Aide de la CAF : voici le chèque de 960€ que vous pouvez peut-être toucher

Arrêt de votre allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) ?

Donc, si vous ne postulez pas à deux (2) ORE (Offres Raisonnables d’Emploi), sans raison sérieuse, cela peut avoir des répercussions. Par exemple, une radiation et/ou une suppression d’un mois de versement de  l’allocation au chômage. Donc, il y a un risque. Pôle emploi peut estimer que vous ne faites pas d’efforts pour la recherche d’emploi.

Pôle emploi et le chômage en 2023 : Que faire pour éviter l’arrêt de votre ARE ?

Que faire afin d’éviter ce genre de problème ? Il faut donc, visionnez les offres toutes les semaines et envoyez votre candidature aux offres qui peuvent vous convenir. En revanche, si vous constatez que vous recevez des offres d’emploi qui ne correspondent pas à vos compétences, il faut prendre contact avec votre conseiller et vérifier les indications de votre compte en ligne.

Il faut savoir que, le genre d’emploi recherché est indiqué dans votre PPAE (Projet Personnalisé d’Accès à l’Emploi) qui est défini lors de votre inscription au chômage. Le PPAE prend en considération votre parcours : d’études, de formation, d’expérience professionnelle. Mais, également, vos ambitions : temps plein ou partiel ? Contrat de travail à durée indéterminée (CDI) ou Contrat de travail à durée déterminée (CDD) ? etc.

Avec tout ça, Pôle emploi va identifier les postes d’emploi qui pourraient vous satisfaire et correspondre à votre profil. Donc, si le logiciel fait bien son travail, cela doit marcher. Donc, il n’y a aucune raison que vous n’acceptiez pas les offres de l’organisme.

Chômage
Chômage

Lire aussi:  Allocation de Soutien Familial de la CAF 2023 : les concernés, le montant et les conditions pour toucher l’allocation

Faites le point avec votre conseiller de Pôle emploi

En effet, votre premier entretien d’inscription au chômage est important. Vous devez donc bien déterminer votre profil et le type de poste que vous recherchez. Plus vos critères sont larges, plus vous devrez postuler à une multitude de postes d’emploi. En effet, vous allez recevoir beaucoup de propositions et vous n’aurez pas envie d’y répondre.

Donc, il faut faire attention à bien placer votre curseur. N’hésitez pas donc à contacter votre conseiller afin de mettre à jour votre Projet Personnalisé d’Accès à l’Emploi (PPAE). Les modifications sont donc toujours possibles en cours de route, parce que vos attentes peuvent évoluer.

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires