web analytics
- Advertisement -
ActualitéPort d'Alger : les passagers dénoncent les dépassements des douaniers

Port d’Alger : les passagers dénoncent les dépassements des douaniers

Les ressortissants algériens trouvent une grande difficulté pour arracher un billet vers l’Algérie à cause de la forte demande .

Les ressortissants algériens rencontrent, en effet, plusieurs difficultés dans l’organisation de leurs voyages vers le pays cet été. Depuis plusieurs semaines, l’on se plaint du manque des dessertes aériennes et maritimes, de la flambée des prix et des problèmes des réservations, notamment chez Algérie Ferries.

Pagaille au port d’Alger et dépassement des douaniers

Le retard enregistré par le navire Badji Mokhtar  III a causé une grande pagaille au port d’Alger. En effet, les passagers ont été obligés d’attendre longtemps pour pouvoir sortir de port.

Selon les témoignages, des dépassements ont été enregistrés par certains agents de la douane qui demandent indirectement des pots-de-vin .

A travers des témoignages en direct du port d’Alger, suivis par le journal « djalia-dz », nous avons constaté plusieurs dépassements de la part des douaniers.

Certains passagers ont dénoncé une fouille minutieuse de la part des agents à fin de trouver quelque chose à saisir pour des fins personnelles.

Des techniques différentes pour un seul objectif

Les passagers de la traversée Alger-Marseille qui se trouvent dans le port d’Alger ont été surpris par le comportement de certains douaniers qui fouillent les bagages des voyageurs sous prétexte de procédures douanières.

L’un des passagers nous a révélé que certains douaniers utilisent des phrases spécifiques pour demander des pots-de-vin indirectement. La phrase qui circule actuellement c’est  » payez moi le déjeuné  »

 

Port d'Alger djalia-dz
Port d’Alger djalia-dz

 Des douaniers qui demandent  un montant de 2000 dinars  !

Un autre voyageur qui se trouvait au port d’Alger qui attend l’embarquement vers Marseille puis se rendre en Allemagne , nous a indiqué ses affaires ont été fouillés minutieusement par douanière qui lui a demandé aussi des pots-de-vin indirectement en utilisant la célèbre phrase « payez moi un déjeuné « .

Le passager qui avait honte a fait sortir un billet de 2000 Da pour le remettre à cette femme douanier .

port d’algerie

Le port d’Alger : des douaniers à la recherche des cadeaux 

Un autre voyageur nous a révélé raconté qu’un douanier a inspecté sa voiture, il a trouvé du couscous et de l’huile, une petite quantité qui ne suffit qu’à une famille.

Après avoir échoué à trouver des objets qu’il pouvait emporter, ses yeux croisent une montre qui se trouve dans la voiture . Il lance des mots pour que le passager lui fait signe de l’emporter mais le voyageur n’a rien dit donc le douanier lui remet la montre.

Pour recevoir des infos exclusives sur Facebook suivez nous

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular

- Advertisement -