lundi, juin 17, 2024
- Advertisement -

Ouverture d’une première université privée en Algérie

 Le scientifique et chercheur algérien en électronique, Belkacem Haba, auteur de plusieurs inventions dans le domaine technologique, a annoncé l’ouverture de la première université privée en Algérie. 

« Numidia Institute Of Technology », est le nom de la première l’université privée en Algérie.  Cette université est spécialisée dans les nouvelles technologies et l’intelligence artificielle.

 

L’établissement dont le siège est situé dans la commune de Rahmania, à Alger, est agréé par le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

L’université propose aussi une licence en sciences informatiques

L’établissement propose entre autres une licence en sciences informatiques. Les cours sont dispensés en français et en anglais durant les deux premières années de la formation et en anglais seulement à partir de la troisième année de spécialisation.

Université djalia-dz
Université djalia-dz

Le  porte-parole de l’ambassade américaine s’est rendu à  l’université accompagné du chercheur algérien Belgacem Haba. Le porte-parole a expliqué que l’objectif de cet établissement est d’intégrer la flexibilité du système éducatif américain et de l’adapter à la méthodologie d’éducation locale, qui permet aux étudiants de choisir leurs majeures uniquement au cours du quatrième semestre.
Il convient de noter que les étudiants universitaires ne sont pas limités aux points obtenus au baccalauréat pour étudier certaines spécialisations. Selon la même source.

À cet égard, le porte-parole de l’ambassade des États-Unis a estimé que le programme de licence en informatique de l’institut de Numidia est  unique en Afrique du Nord en termes de qualité du contenu et d’approche scientifique pour enseigner aux étudiants l’intelligence artificielle, la cybersécurité, les systèmes autonomes et Claude Computing.

Pour recevoir des infos exclusives sur Facebook suivez nous
Actualités Similaires