dimanche, juillet 21, 2024
- Advertisement -

Prêt de la CAF : les conditions pour bénéficier du prêt de la CAF à taux 0

Saviez-vous que vous pouvez prétendre à un prêt de la CAF ? En bénéficiant des aides et prestation de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF), vous pouvez prétendre à un prêt à taux 0. Pour profiter de ce prêt à taux 0, vous devez respecter certaines conditions.

CAF (Caisse d'Allocations Familiales)
CAF (Caisse d’Allocations Familiales)

Lire aussi: CAF et AAH : tout comprendre sur l’allocation aux adultes handicapés

Prêt de la CAF : les nouvelles aides proposées par la Caisse d’Allocations Familiales

Chaque mois, la Caisse d’Allocations Familiales aide des millions de foyers à bénéficier d’aides pour améliorer leur mode de vie. Elles prennent très souvent la forme d’allocations pour vous permettre d’améliorer vos fins de mois.

Mais, il arrive parfois que certains foyers oublient de demander ces aides et prestations. En effet, les aides versées par la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) dépendent de vos ressources de l’année N-2. Mais, elles sont rétroactives et vous pourriez être passés à côté de certaines de ces aides.

Chaque année, la Caisse d’Allocations Familiales récupère donc vos ressources entre les mois d’août et le mois d’octobre auprès des impôts. Cela permet à l’organisme de savoir si vous êtes ou non, éligibles à certaines aides.

Donc, pour l’année 2022, vos ressources sur toute l’année 2020 qui sont prises en compte par le logiciel. Pour 2023, ce sont désormais les ressources de 2021 qui sont répertoriées.

Si vous pensez que la Caisse d’Allocations Familiales n’a pas connaissance de ces informations ou qu’elles ont mal été remplies, vous pouvez vous rendre sur votre espace personnel, rubrique « Déclarer mes ressources annuelles ». Vous pourrez alors rectifier l’erreur ou d’ajouter des informations qui sont passées à la trappe.

Vous pouvez faire une simulation pour faire valoir vos droits. Cela peut vous faire gagner du temps et de l’argent… Mais ce n’est pas tout…

La prise en compte de vos nouveaux plafonds de ressources est donc le bon moment pour faire une simulation et découvrir les aides et prestations auxquelles vous pouvez prétendre. Connectez-vous à votre espace personnel, rubrique « Mes démarches ».

Selon une étude de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES), un ménage éligible au revenu de solidarité active (RSA) sur trois ne ferait pas la réclamation pour prétendre à une aide de la Caisse d’Allocations Familiales. Alors qu’ils pourraient bénéficier du revenu de solidarité active. Ils perdent alors jusqu’à 330 euros par mois en moyenne, ce qui n’est pas négligeable.

RSA ( Revenu de Solidarité Active)
RSA ( Revenu de Solidarité Active)

Lire aussi: RSA de la CAF : arnaque au RSA de la CAF, au Conseil Départemental et aux impôts

700 euros de primes : les 3 dates à ne pas oublier pour avoir ces primes

Prêt de la CAF : qui peut prétendre au prêt de la CAF à taux 0 ?

Les aides proposées par la Caisse d’Allocations Familiales sont donc très nombreuses. Entre le revenu de solidarité active, l’aide personnalisée au logement (APL) ou encore l’aide à la naissance, l’État français met en place des dizaines de prestations et d’aides pour vous aider au quotidien.

Et parmi elles, le prêt de la Caisse d’Allocations Familiales à taux 0 ! En effet, depuis plusieurs années, elle met également à disposition un prêt à utiliser dans le cadre d’un prêt logement.

Pour en bénéficier, il faut être allocataire de la Caisse d’Allocations Familiales et avoir des difficultés à payer le loyer ou pour chercher des financements pour la rénovation de leur demeure.

Ce prêt appelé PAH, prêt amélioration de l’habitat, est une aide de la Caisse d’Allocations Familiales qui met à disposition de l’argent pour financer des travaux de rénovation du type isolation thermique, mais aussi réhabilitation.

Vous devez bénéficier d’une des aides proposées par la Caisse d’Allocations Familiales telles que l’ALS, l’aide personnalisée au logement, revenu de solidarité active. Ou encore la prime d’activité. Et vous devez être propriétaires de votre logement principal.

Le montant du prêt  peut couvrir jusqu’à 80 % des dépenses dans la limite de 1067,14 euros. Vous devez avoir un enfant à charge pour y prétendre.

Quant au remboursement, ce prêt est remboursable en 36 mensualités maximum pour un taux d’intérêt de 1 %. À savoir que la Caisse d’Allocations Familiales propose donc aussi un prêt à taux 0 appelé Pala. Il se veut donc être un prêt à l’amélioration du lieu d’accueil.

Aide Personnalisée au Logement (APL)
Aide Personnalisée au Logement (APL)
Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires