jeudi, juin 13, 2024
- Advertisement -

Prime 2023 de la CAF : êtes-vous éligible à cette aide de 607 euros

Prime 2023 de la CAF, après le versement effectuer le 05 avril 2023, les bénéficiaires des AF (Allocations Familiales) de la Caisse d’Allocations Familiales vont toucher une prime qui peut aller jusqu’à 607 euros. Le versement est prévu donc pour le mois prochain (mai 2023). En collaboration avec la Caisse d’Allocations Familiales, le Gouvernement Français vise à faciliter l’accès à ces prestations et aides sociales afin de baisser la perte du non-recours.

CAF (La Caisse d’Allocations Familiales)
CAF (La Caisse d’Allocations Familiales)

Lire aussi: APL de 2023 : les conditions pour bénéficier de cette allocation logement

Prime de Pôle emploi : une bonne nouvelle est annoncée pour les chômeurs

Prime 2023 de la CAF : le nouveau dispositif sur les AF (Allocations Familiales)

En effet, les démarches administratives sont très complexes. Et environ dix (10) millions de citoyens Français ne réclament pas leurs AF (Allocations Familiales) auprès de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF). Dans cette situation, le gouvernement Français décide donc de réagir en ajoutant une rubrique sur votre bulletin de paye (fiche de paye), il s’agit de montant social net.

Il s’agit donc de la somme à déclarer afin de bénéficier des différentes prestations et aides sociales versées par la Caisse d’Allocations Familiales. De plus, l’automatisation des versements des différentes aides vise encore à faciliter l’accès aux prestations et allocations sociales. Il s’agit d’une déclaration préremplie comme la déclaration des impôts que vous devez tout simplement valider. Vous pouvez aussi de bénéficier d’une aide qui peut aller jusqu’à 607 euros versés par la Caisse d’allocations familiales en mai prochain.

En effet, il faut que vous effectuiez votre déclaration à temps, pour bénéficier d’une prime qui peut aller jusqu’à 607 versés par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) en mois de mai prochain. Il s’agit du RSA (Revenu de Solidarité Active) qui a subi une augmentation le 05 avril dernier (2023) qu’elle est de 5,6%.

Néanmoins, tous les allocataires de la CAF ou MSA ne vont pas donc bénéficier de ce montant forfaitaire. Dans ce sens, votre Caisse d’Allocations Familiales, ou la Mutualité Sociale Agricole (MSA), vont affecter leurs aides le vendredi cinq (5) mai 2023. Avant le 25 avril 2023, les nouveaux bénéficiaires doivent donc remplir la déclaration de revenus sur les trois (3) derniers mois.

Le Revenu de Solidarité Active (RSA)
Le Revenu de Solidarité Active (RSA)

Lire aussi: Prime exceptionnelle 2023 : Pôle emploi annonce une bonne nouvelle pour les chercheurs d’emploi

Prime 2023 de la CAF : la date limite pour faire votre demande

En effet, une fois ce délai dépassé, vous n’aurez pas donc accès aux AF (Allocations Familiales) de la Caisse d’Allocations Familiales. Il s’agit d’une phase très importante et nécessaire, soit pour les anciens allocataires ou bien pour les nouveaux allocataires. Comme la valeur de vos primes est recalculée tous les trois (3) mois (trimestre) à compter de la date de votre inscription.

Dans ce sens, cette actualisation donne droit donc à une augmentation ou à une réduction du montant de vos aides. Elle peut également vous permettre, si vous remplissez les critères et les conditions d’éligibilité, de bénéficier d’une autre aide. Donc, vous devez déclarer vos revenus tous les mois par l’adresse email que vous avez communiquée à votre Caisse d’Allocations Familiales.

On va vous éclaircir sur les conditions pour bénéficier de cette aide de la Caisse d’Allocations Familiales. Les Allocations Familiales (AF) sont réservées aux familles qui ayant au moins deux (2) enfants qui sont âgés de moins de vingt (20) ans et à charge. Ce dernier point est donc très important.

Ainsi, pour être considéré à charge, un enfant qui est âgé de six (6) ans à seize (16) ans doit être soumis à l’obligation scolaire. Pour les enfants qui ont plus que seize (16) ans, les revenus doivent donc être inférieurs à 78% du Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance (SMIC) net, soit 1.055,39 euros par mois. C’est très simple à comprendre donc. Il faut noter également que les familles qui ont adopté ou qui se sont vues confier la garde d’un enfant en vue d’une adoption sont aussi éligibles à cette aide.

MSA : mutualité sociale agricole
MSA : mutualité sociale agricole

Lire aussi: Superbe aide de 971 euros de la CAF : les Français concernés par cette aide

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires