dimanche, juillet 21, 2024
- Advertisement -

Prime alimentaire 2023 : Le gouvernement aurait-il abandonné la mise en place de cette aide ?

La mise en place d’une prime alimentaire est la promesse de président de la République Française, Emmanuel Macron en décembre 2020. En effet, ce dispositif pour l’alimentation vise à apporter un soutien financier aux foyers Français aux revenus modestes. Notamment ceux touché par l’inflation, cette dernière ne cesse de diminuer le pouvoir d’achat des Français.

Depuis, cette annonce le flou et les interrogations demeurent sur la date de la mise en place de ce dispositif pour l’alimentation. Cette fameuse aide est très attendue par les Français qui rencontrent des difficultés financières dans leurs quotidiens. Notamment en ces moments difficiles que traverse la France à cause de l’inflation qui touche les secteurs.

Prime alimentaire 2023 : Le gouvernement aurait-il abandonné la mise en place de cette aide ?

Le chèque alimentaire 2023
Le chèque alimentaire 2023

Lire aussi : Aides CAF : pas de coup de pouce exceptionnel pour les APL

Le gouvernement Français aurait-il abandonné la mise en place de la prime alimentaire ? C’est ce que craignent les Français, notamment ceux touchés par l’inflation. En effet, le gouvernement Français veut adapter une nouvelle stratégie, cette dernière consiste à réduire le maximum d’aides exceptionnelles.

Cela a déjà commencé à se voir notamment par le non-renouvellement de la ristourne sur les carburants et ce, malgré la hausse vertigineuse des prix de carburant à la pompe. Quant au renouvellement de coup de pouce pour l’énergie, le doute persiste encore.

Néanmoins, même si pour le moment aucune information officielle n’a été communiquée sur l’annulation de la mise en place d’une prime pour l’alimentation, le département de la Seine-Saint-Denis a pris les devants.

Lire aussi: Chèque alimentaire : Voici comment se répartissent les montants de cette aide

La prime alimentaire 2023 : Le département de la Seine-Saint-Denis a pris les devants

En effet, le département de la Seine-Saint-Denis a pris les devants et lance sa propre prime pour l’alimentation. D’ailleurs, une expérimentation de ce nouveau dispositif d’aide sera lancée dans les prochains jours et ce, à l’initiative de Stéphane Troussel, le président du conseil départemental.

Primes et aides sociales de la Caisse d'Allocations Familiales (CAF) en France en 2023
Primes et aides sociales de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) en France en 2023

Le versement de ce coup de pouce concernera :

Le montant de cette prime est de 50 euros par individu et pendant six (6) mois. Le but de ce nouveau dispositif est d’aider les résidents de ce département à faire face à l’inflation galopante qui touche leurs pouvoirs d’achat.

Cette situation pousse de nombreux Français à se poser la question si ce coup de pouce promis par le ministre Français de l’Économie, Bruno Le Maire aux ménages les plus modestes ne bénéficierait finalement qu’à un seul département Français.

Lire aussi: Immobilier : Pourquoi les acheteurs paient cash ?

Chèque alimentaire 2023 : Une aide de 50 euros par individu pendant six mois

Primes de gouvernement Français en 2023
Primes de gouvernement Français en 2023

Il faut noter que ce nouveau dispositif vise à alléger la facture alimentaire des foyers les plus modestes de ce département et ce, grâce à une carte dédiée. Cette dernière est valable dans tous les commerces alimentaires de ce département.

Néanmoins, les résidents du département de la Seine-Saint-Denis devront s’armer de patience, parce que pour le moment, aucune date n’a été avancée pour le coup d’envoi de ce nouveau dispositif. Selon une enquête publiée en mois de mai dernier (2023) par le CREDOC (Centre de Recherche pour l’Etude et l’Observation des Conditions de vie), 16 % des Français vivent en situation d’insuffisance alimentaire.

Ce taux a sensiblement augmenté et ce, en raison de la hausse des prix des produits alimentaires. D’ailleurs, le président de conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, Stéphane Troussel, annonce que l’introduction d’une aide alimentaire ne constituerait pas une solution complète, notamment afin de faire face aux problèmes engendrés par l’augmentation des prix.

En plus d’apporter un soutien financier aux ménages les plus modestes, cette fameuse prime vise à contribuer à l’amélioration de la qualité de l’alimentation, en permettant donc aux familles de manger plus sainement.

 

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires