- Advertisement -

Prime d’activité 2024 : Nouveaux montants et conditions

Prime d’activité 2024 – La prime d’activité, une aide financière destinée aux travailleurs aux revenus modestes, voit son montant et ses conditions d’attribution révisés pour l’année 2024.

Ces changements visent à mieux soutenir les ménages aux revenus modestes et à encourager l’activité professionnelle. Découvrons ensemble les nouvelles dispositions concernant cette aide précieuse.

Prime d’activité 2024 : Plafonds de revenus et Revalorisation

Prime d’activité 2024 : Plafonds de revenus et Revalorisation

Selon le site econostrum, pour bénéficier de la prime d’activité en 2024, les plafonds de revenus sont fixés à 1 935 euros pour une personne seule et à 3 155 euros pour un couple avec un enfant.

Ces seuils déterminent l’éligibilité des allocataires à cette aide. Parallèlement, une revalorisation de 4,6 % du montant maximal de la prime d’activité est prévue.

Nouveaux Montants

À partir du 1er avril, les montants maximaux de la prime d’activité connaîtront une hausse significative.

Pour une personne seule sans enfant, le montant maximal s’établira à 622,63 euros. Tandis qu’une personne seule avec un enfant ou un couple sans enfant touchera jusqu’à 933,95 euros.

De même, pour un couple avec un enfant ou une personne seule avec deux enfants à charge, le montant maximal atteindra 1 120,74 euros.

Exemples de Calcul

Pour mieux appréhender l’impact de ces changements, examinons quelques exemples concrets.

Une personne célibataire, locataire, et gagnant un salaire de 1 300 euros percevra une prime d’activité de 246 euros. Pour une personne célibataire, propriétaire, touchant un salaire de 1 500 euros, cette aide s’élèvera à 151 euros.

Enfin, une personne célibataire avec un enfant, propriétaire, et un salaire de 2 000 euros obtiendra une prime d’activité de 266 euros.

Bonification et Majoration

Outre les montants de base, une bonification de la prime d’activité peut être accordée aux membres actifs d’un foyer percevant des revenus supérieurs à 687,35 euros par mois.

Cette bonification varie en fonction des revenus professionnels de chaque individu du foyer. Par ailleurs, des majorations spécifiques peuvent intervenir dans des situations telles que la grossesse, la naissance, ou la prise en charge d’un enfant, ainsi que dans le cas de séparation, divorce, ou veuvage.

Lire aussi :

Prime carburant de 100 euros : Mauvaise nouvelle annoncée par le gouvernement Français !

Un bonus de la CAF pour ces allocataires en 2024 !

Ahcen Hcn
Ahcen Hcn
Par Ahcen Hacn journaliste tabloïd et conférencier depuis plusieurs années pour diverses publications. Il possède une expérience significative dans les visas et Il rédige des articles sur des sujets liés au tourisme, voyages et à l'immigration
Actualités Similaires