dimanche, juillet 21, 2024
- Advertisement -

Prime d’activité CAF : les revenus à prendre en compte pour toucher la prime d’activité

Prime d’activité CAF, en France, sont nombreux les actifs qui touchent la prime d’activité de la Caisse d’Allocations Familiales, cette prime se calcule de manière automatique grâce aux outils de la CAF qui prend en compte le montant des ressources, mais aussi l’ensemble des ressources des membres de foyer à charge. C’est un coup de pouce pour les individus qui peinent à joindre les deux bouts de mois.

Prime d’activité CAF : les revenus à prendre en compte pour toucher la prime d’activité
Prime d’activité CAF : les revenus à prendre en compte pour toucher la prime d’activité

Prime d’activité CAF : la Caisse d’Allocations Familiales accompagne les Français grâce à la prime d’activité

Versée par la Caisse d’Allocations Familiales, la prime d’activité est touchée par des millions de citoyens Français chaque mois. Néanmoins, cette prime est calculée de manière automatique grâce aux outils de la CAF (Caisse d’Allocations Familiales).

Pour bénéficier de cette prime il faut répondre à certains critères. Pour effectuer ce calcul, la Caisse d’Allocations Familiales va prendre en compte le montant des ressources, mais aussi l’ensemble des ressources des membres de ménage à charge.

Le montant de cette prime varié en fonction des aides et prestations versées par la Caisse d’Allocations Familiales. Si un individu percevez une autre allocation, le montant total de la prime d’activité va baisser. La composition de foyer est un critère très important.

Grâce au simulateur en ligne, vous pouvez aisément savoir à combien vous pouvez prétendre. Alors n’hésitez pas à vous rendre sur le site internet de la Caisse d’Allocations Familiales pour effectuer une simulation. Il faut donc que votre situation respecte les critères prédéfinis par la Caisse d’Allocations Familiales.

Lire aussi : Aides sociales en France: ce que les Algériens peuvent réclamer

« Si à la suite des déclarations vous n’êtes plus éligible à cette prime ou si son montant n’est plus le même, tous ces changements prendront effet le premier jour du mois », précise la Caisse d’Allocations Familiales sur son site internet officiel. Il faut noter qu’aucun revenu minimum n’est nécessaire pour la toucher.

la Caisse d’Allocations Familiales accompagne les Français grâce à la prime d’activité
la Caisse d’Allocations Familiales accompagne les Français grâce à la prime d’activité

Lire également : Prime inflation : qui peut bénéficier de 3ème versement de la Prime inflation et quand aura lieu ?

Prime spéciale 2023 : cette aide ne sera plus valable après cette date

Prime d’activité CAF : les revenus à prendre en compte pour toucher la prime d’activité

Il faut mettre dans vos têtes que si vous faites une demande pour bénéficier de la prime d’activité, la Caisse d’Allocations Familiales va vous demander de renseigner vos « revenus annuels de placement (dividendes, intérêts, plus-values…) ou du patrimoine (revenus fonciers…) ». Et c’est là que le casse-tête peut commencer.

La responsable du pôle solidarité, insertion et contentieux de la Caisse nationale d’Allocations Familiales (CNAF), Isabelle Brohier explique que toutes les ressources annexes sont à prendre en compte, « y compris les revenus tirés du patrimoine ou du capital ».

Et d’ajouter : « Il faut donc prendre en compte toutes les ressources. Y compris les aides et prestations sociales et y compris les revenus tirés du patrimoine ou du capital ». Ces sommes vont avoir un impact indirect sur cette prime allouée par la Caisse d’Allocations Familiales.

A lire aussi : Primes de la CAF : une subvention de 586€ pour les français en mars 2023

Toutes ces ressources supplémentaires vont du simple salaire ou autre revenu d’activité, aux indemnités éventuelles, allocations, « et donc intérêts ou dividendes tirés de votre capital financier. Ou revenus de l’investissement locatif, et qui vont ainsi être intégrées dans le calcul de cette prime d’activité », ajoute Money Vox.

Rassurez-vous. Si la Caisse d’Allocations Familiales est exigeante sur vos déclarations, vous n’avez cependant nullement besoin de déclarer les intérêts de votre Livret A, de votre livret de développement durable et solidaire (LDDS) ou encore de votre éventuel livret d’épargne populaire (LEP).

La responsable de la Caisse nationale d’Allocations Familiales, Isabelle Brohier précise ceci : « On parle seulement des revenus fiscalisés ». Côté épargne sur votre compte en banque, seuls les intérêts qui sont soumis à l’impôt sur le revenu doivent être déclarés.

les revenus à prendre en compte pour toucher la prime d’activité
Prime d’activité CAF : les revenus à prendre en compte pour toucher la prime d’activité

Pour savoir ce qu’il faut donc déclarer, il vous suffit donc de se reporter à l’imposition des revenus de l’année 2021, précise la Caisse d’Allocations Familiales sur son site internet. C’est le même principe pour les dividendes touchés au sein d’un Plan d’épargne en actions (PEA). Ou les revenus annuels de l’assurance vie. Ils ne sont pas fiscalisés chaque année. Là encore, vous n’avez rien à déclarer.

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires