web analytics
- Advertisement -
ActualitéPrime de 3000 euros : Une aide exceptionnelle en 2024 pour les jeunes !

Prime de 3000 euros : Une aide exceptionnelle en 2024 pour les jeunes !

Prime de 3000 euros – Afin d’aider les jeunes, le gouvernement Français va leur verser une aide exceptionnelle. Cette dernière concernera les jeunes de 15 ans à 25 ans, en effet, elle pourra leur être versée sous condition.

C’est une bonne nouvelle pour ces jeunes en 2024, notamment en ces moments difficiles que traverse le pays. Mais qui peut bénéficier de ce coup de pouce, et quelles sont les conditions d’éligibilités.

Le gouvernement Français aide les jeunes apprentis

Primes de gouvernement Français
Primes de gouvernement Français

Lire aussi : Chèque énergie en 2024 : Un grand changement pour les locataires des HLM !

Immobilier 2024 : 10 000 euros d’aide offerte par cette commune pour l’achat d’un bien !

Le gouvernement Français va verser encore en 2024, une aide aux jeunes apprentis, sous certaines conditions. En effet, d’ici à l’année 2027, l’État Français envisage d’enregistrer un million de nouveaux contrats d’apprentissage par an.

Afin d’atteindre ces ambitions, le gouvernement Français a renouvelé, pour cette année la prime à l’embauche des jeunes en contrat d’apprentissage. En effet, l’infirmation a été dévoilée par le Journal officiel, le 30 décembre dernier (2023).

Les jeunes apprentis retrouvent donc la faveur des employeurs. Il est très important de noter que, ce coup de pouce instauré en 2019. Il avait été renouvelé chaque année. Et ce, afin de soutenir les entreprises dans l’embauche de jeunes en formation.

Donc, cette prime aux jeunes se veut accordée seulement pour la première année de la formation. Généralement, la durée de la formation est de deux ans. Ce qui permet donc aux jeunes de passer une partie de leur formation en entreprise.

Ce dispositif d’aide de l’Etat Français, concerne environ 860 000 jeunes en apprentissage.

Il faut noter que, cette aide mensuelle de six mille (6 000) euros est donc versé de manière automatique pour chaque contrat d’apprentissage.

Ce fameux coup de pouce de gouvernement permet alors de couvrir de manière générale tous les frais d’embauche d’un jeune mineur.

Prime de 3000 euros : Une aide exceptionnelle en 2024 pour les jeunes !

Dernièrement, une association Française a confié son ambition d’accorder un coup de pouce financier exceptionnel. Ce dernier d’un montant de 3 000 euros, octroyé aux jeunes âgés de 15 ans à 25 ans. Donc, cette prime ne s’agit pas d’une aide gouvernementale.

En effet, l’idée de la mise en place de cette prime, part d’une initiative de l’Association pour le Droit à l’Initiative Économique (ADIE). En effet, cette dernière a lancé ce dispositif il y a deux ans et ce, afin de soutenir :

  • Les jeunes talents.
  • Promouvoir l’innovation.
  • Encourager la création d’emplois.

Ce coup de pouce se voulait initialement destiner aux jeunes Français créateurs d’entreprise âgés de 18 ans à 32 ans. Elle vise à faciliter le lancement d’entreprises et ce, en surmontant les obstacles financiers auxquels sont souvent confrontés les jeunes entrepreneurs.

Cette prime de l’Association pour le Droit à l’Initiative Économique pouvait donc se voir, utilisées pour divers besoins notamment :

  • Au démarrage d’une entreprise.
  • Afin d’acquérir de matériel,
  • Pour le financement de formations spécifiques.
  • Pour le soutien aux besoins en fonds de roulement.

Une aide aux individus en difficulté d’accès au marché du travail

Ce coup de pouce offre donc une aide aux individus en difficulté d’accès au marché du travail et au système bancaire traditionnel. C’est pour cette raison que l’association a étendu son engagement envers les jeunes entrepreneurs et ce, en accordant un soutien financier.

Bien que l’aide de 3 000 euros ne soit plus disponible pour les jeunes âgés de 15 ans à 25 ans. L’Association pour le Droit à l’Initiative Économique propose une alternative. En effet, elle prend la forme d’une aide financière pouvant atteindre 1000 euros.

En effet, ce coup de pouce forfaitaire a pour but de soutenir les jeunes entrepreneurs en situation d’inclusion sociale.

Cette prime couvre donc divers besoins liés à la création d’une entreprise. En complément d’un microcrédit d’un montant d’au moins 1000 euros de l’Association pour le Droit à l’Initiative Économique (ADIE) et d’une prime d’un montant de 3000 euros.

Les critères d’éligibilité à ce coup de pouce sont nombreux. En effet, Il faut avoir moins de 30 ans et la volonté de créer une entreprise ainsi que de s’immatriculer dans les 12 prochains mois.

En plus, il faut vivre soit :

  • Dans une résidence dans un Quartier Prioritaire de la politique de la Ville.
  • Dans une Zone de Revitalisation Rurale (ZRR).

Cette association a donc décidé d’investir dans le futur économique ainsi que social de la France, et ce, en contribuant à :

La création d’emplois.

La diversification de l’économie et la promotion de l’innovation.

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular

- Advertisement -