- Advertisement -

Prime de Noël 2023 : Les montants détaillés pour chaque organisme !

La prime de Noël est mise en place en France depuis l’année 1998, elle est versée chaque fin d’année aux foyers ayant des faibles revenus par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF), la Mutualité Sociale Agricole (MSA) ou Pôle emploi. Ce coup de pouce exceptionnel est destiné à les aider à faire face aux dépenses liées aux fêtes de fin d’année ces dépenses. Cette aide est connue sous le nom de prime de Noël et est très attendue.

Prime de Noël 2023 : Un coup de pouce pour les ménages Français les plus modestes

Primes et aides sociales de la Caisse d'Allocations Familiales (CAF) en France en 2023
Primes et aides sociales de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) en France en 2023

Lire aussi : Aides CAF : pas de coup de pouce exceptionnel pour les APL

En France, la période des fêtes de fin d’année est souvent le synonyme de dépenses supplémentaires pour les foyers. Depuis la mise en place de ce coup de pouce par le gouvernement Français en 1998, il est versé chaque fin d’année à des milliers de foyers éligibles.

Le montant de cette aide financière varie entre 152,45 euros et 500 euros et ce, en fonction de la composition familiale et de la situation du bénéficiaire.

Il faut noter que le versement de ce coup de pouce est effectué chaque fin d’année (mois de décembre) soit par :

  • La Caisse d’Allocations Familiales.
  • La Mutualité Sociale Agricole (MSA).
  • Pôle emploi.

Lire aussi: Immobilier : Pourquoi les acheteurs paient cash ?

Prime de Noël : Les critères d’éligibilité requis

Afin de bénéficier de ce fameux coup de pouce, il faut remplir certains critères d’éligibilité. En effet, les bénéficiaires de minima sociaux tels que :

  • Le Revenu de Solidarité Active (RSA).
  • L’Allocation de Solidarité Spécifique (ASS).
  • L’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH).

Peuvent prétendre à cette fameuse prime.

En ce qui concerne, les critères d’éligibilité, ils varient selon :

  • La composition du ménage.
  • Les ressources.
  • Les prestations sociales perçues.

Il est très important de souligner que les ressources du foyer ne doivent pas dépasser le montant du Revenu de Solidarité Active.

Lire aussi: Chèque alimentaire : Voici comment se répartissent les montants de cette aide

Les montants détaillés de cette aide pour chaque organisme !

Pôle emploi en France
Pôle emploi en France

Les montants de cette prime pour les bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active l’année dernière (2022) étaient les suivants :

  • Pour une personne seule le montant est de 152,45 euros.
  • Pour un couple sans enfant à charge le montant est de 228,67 euros.
  • 60,98 euros pour chaque enfant supplémentaire.

Les montants de ce coup de pouce pour les bénéficiaires de l’Allocation de Solidarité Spécifique (ASS), de l’Allocation Équivalent Retraite (AER) ou de la prime forfaitaire mensuelle lors d’un retour à l’emploi, sont fixés à 152,45 euros, et ce, quelle que soit la composition familiale.

Les organismes qui se chargent de versement de la Prime de Noël

Les deux organismes :

  • La Caisse d’Allocations Familiales).
  • La MSA (Mutualité Sociale Agricole)

Sont chargées de verser la Prime de Noël pour les allocataires bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active.

Pôle emploi qui s’occupe du versement de cette aide pour les allocataires bénéficiaires :

  • L’Allocation de Solidarité Spécifique (ASS).
  • L’Allocation Équivalent Retraite (AER).
  • La prime forfaitaire mensuelle en cas de reprise d’activité.

Il faut noter que le versement de cette prime par la Caisse d’Allocations Familiales, Mutualité Sociale Agricole et Pôle emploi débutera en mois de décembre prochain (2023).

Cependant, pour les nouveaux allocataires bénéficiaires de ces prestations ayant commencé à toucher leur allocation en mois de décembre 2023, l’aide sera versée en mois de janvier 2024.

Lire aussi:  Immobilier : voici le prix des biens en septembre

La Prime de Noël sera-t-elle maintenue à l’avenir ?

Primes de gouvernement Français en 2023
Primes de gouvernement Français en 2023

Depuis sa mise en place par le gouvernement Français en 1998, cette aide a fait l’objet de nombreux débats et ce, afin de savoir si elle devait être maintenue ou non. Bien que ce coup de pouce représente un coût important pour le budget de l’Etat Français mais apporte un soutien important pour les foyers les plus modestes.

Dans ce contexte économique incertain que vit la France il n’est pas certain que ce dispositif soit reconduit indéfiniment à l’avenir.

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires