- Advertisement -

Prime de rentrée scolaire 2023 : comment recevoir jusqu’à 434 euros par enfant ?

Prime de rentrée scolaire – chaque année en France, à l’approche de la rentrée des classes, de nombreuses familles se prépare afin de faire face aux charges liées à l’achat des fournitures scolaires, aux vêtements ainsi que des frais divers. Heureusement, afin d’alléger ces dépenses, l’État Français attribue une aide c’est l’Allocation de Rentrée Scolaire (ARS).

Définition de l’Allocation de Rentrée Scolaire

Prime de rentrée scolaire 2023
Prime de rentrée scolaire 2023

L’ARS (Allocation de Rentrée Scolaire) est une prestation familiale Française, elle est destinée à aider les familles à faibles revenus à faire face aux dépenses liées à la rentrée des classes de leurs enfants âgés de six (6) ans à dix-huit (18) ans. Cette allocation pour la rentrée scolaire a été instaurée dans le but de contribuer aux frais des fournitures scolaires, des vêtements ainsi que de différents équipements utiles pour la scolarité des enfants.

Pour savoir si vous êtes éligible à cette aide il est conseillé de faire une simulation de prime de rentrée scolaire en ligne sur le site internet www.service-public.fr. Cette simulation vous permettra également de connaître le montant de l’aide qui pourrait vous être attribuée.

Les critères d’éligibilité pour bénéficier de la prime de rentrée scolaire 2023

Pour être bénéficiaire de la prime de rentrée scolaire 2023, vous devez avoir au moins un enfant âgé de six (6) ans à dix-huit (18) ans à votre charge, être résident sur le territoire Français et de répondre à certaines conditions de ressources. Il faut noter que les plafonds de ressources subissent une révision chaque année, il est donc conseiller de consulter les dernières informations disponibles.

Pour la prochaine rentrée (2023), la CAF (Caisse d’allocations familiales) ou de la MSA (Mutualité Sociale Agricole) va prendre en compte vos ressources de l’année 2021 :

  • Pour un (1) enfant, vos revenus ne doivent pas dépasser les 25 775 euros.
  • Pour deux (2) enfants, vos revenus ne doivent pas dépasser les 31 723 euros.
  • Pour trois (3) enfants, vos revenus ne doivent pas dépasser les 37 671 euros.
  • Pour quatre (4) enfants, vos revenus ne doivent pas dépasser les 43 619 euros.
  • Pour chaque enfant supplémentaire, un montant supplémentaire qui est de 5 948 euros est ajouté.

Faire une demande de la prime de rentrée scolaire

CAF (La Caisse d’Allocations Familiales)
CAF (La Caisse d’Allocations Familiales)

Il faut savoir que généralement, la demande d’Allocation de Rentrée Scolaire (ARS) n’est pas nécessaire si vous êtes déjà un allocataire de la Caisse d’allocations familiales (CAF) ou de la Mutualité Sociale Agricole (MSA) et que vous perceviez déjà une des prestations sociales.

En effet, si votre situation personnelle ainsi que vos ressources n’ont pas changé, vos enfants seront automatiquement éligibles à cette prime. Donc, l’Allocation pour la Rentrée Scolaire sera versée sur votre compte bancaire sans avoir à faire une demande spécifique.

Toutefois, dans certains cas, vous devrez tout de même effectuer quelques démarches :

Si vous n’êtes pas encore allocataire à l’un des organismes de versement

Vous devrez remplir un formulaire de demande d’Allocation de Rentrée Scolaire disponible auprès de votre organisme de versement des prestations familiales (CAF ou MSA).

Si votre enfant est âgé entre seize (16) ans et dix-huit (18) ans :

Pour obtenir l’allocation pour la rentrée scolaire, vous devrez déclarer à la Caisse d’Allocations Familiales ou à la Mutualité Sociale Agricole que votre enfant est toujours scolarisé ou en apprentissage pour la rentrée prochaine (2023).

Si votre enfant à moins de six (6) ans :

Vous devrez fournir à la Caisse d’Allocations Familiales ou à la Mutualité Sociale Agricole un certificat de scolarité afin de prouver que votre enfant est bien inscrit dans un établissement scolaire.

Important : pour compléter votre demande de l’Allocation pour la Rentrée Scolaire, vous devrez fournir certains documents, tels que :

  • Votre avis d’imposition ou de non-imposition de l’année précédente pour cette année 2023 celui de l’année 2022.
  • Les certificats de scolarité de vos enfants.

Et éventuellement d’autres documents demandés par votre organisme de versement des prestations familiales.

Pour suivre l’évolution de votre demande de cette allocation, il faut créer un compte sur le site de la Caisse d’Allocations Familiales ou de la Mutualité Sociale Agricole. Vous aurez donc accès à des informations concernant par exemple, la date de versement de cette allocation pour cette année 2023.

Mettre à jour vos informations bancaires

MSA : mutualité sociale agricole
MSA : mutualité sociale agricole

Il est conseillé de vérifier que votre compte bancaire est toujours actif et que les informations fournies à la Caisse d’Allocations Familiales ou à la Mutualité Sociale Agricole sont correctes et à jour. En effet, cette vérification nécessaire si vous souhaitez recevoir le versement de cette aide avant la rentrée scolaire.

Par ailleurs, il est également important de signaler tout changement de situation à votre organisme de versement comme :

  • Un déménagement.
  • Un changement de revenu.
  • Une modification de la situation familiale.

Cela garantira que toutes vos informations sont à jour et que vous recevrez effectivement cette allocation.

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires