- Advertisement -

Prime de rentrée scolaire 2023 : le salaire qu’il ne faut pas dépasser pour être éligible !

Prime de rentrée scolaire en France ou l’Allocation de Rentrée Scolaire (ARS), est une aide financière qui est versée chaque année aux parents avant la rentrée des classes de leur enfants. Cette prime leurs permet de bénéficier d’une somme d’argent qui va être utilisé afin de couvrir les dépenses liées o la rentrée scolaire.

Chaque année en France, l’Allocation de Rentrée Scolaire est versée aux parents dont les revenus ne sont pas suffisants afin de couvrir les dépenses liées à la rentrée des classes. Mais il faut savoir qu’il ne faut pas dépasser certains plafonds pour en bénéficier.

Qui peut prétendre à la prime de rentrée scolaire 2023 ?

Allocation de Rentrée Scolaire 2023 
Allocation de Rentrée Scolaire 2023

Cette fameuse aide financière est versée chaque année au mois d’août d’aider les familles ayant des enfants scolarisés âgés de six (6) à dix-huit (18) ans. Pour bénéficier de la prime de rentrée scolaire, il faut remplir certaines conditions.

Les conditions pour bénéficier de la prime de rentrée scolaire sont les suivants :

  • Il faut résider sur le territoire Français.
  • Il faut avoir au moins un enfant scolarisé âgé de six (6) à dix-huit (18) ans.
  • Il faut avoir des ressources annuelles qui ne dépassent pas un certain plafond fixé annuellement.
  • Il faut être inscrit auprès de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) et bénéficier d’une prestation familiale. Il peut s’agir des AF (Allocations Familiales), l’ASF (Allocation de Soutien Familial).

Le montant de l’allocation pour la rentrée scolaire varie donc en fonction de l’âge de l’enfant ainsi que du nombre d’enfants à charge.

Le montant de cette aide se veut revu à la hausse chaque année. Avec l’inflation galopante et la crise économique qui touche le pays, le gouvernement Français a décidé d’être généreux en revalorisant le montant de ses prestations.

En général, l’ARS (Allocation de Rentrée Scolaire) se voit versé automatiquement aux familles qui remplissent les conditions d’éligibilités, sans qu’elles aient besoin de faire donc une demande spécifique.

Les plafonds de ressources pour toucher l’ARS

Prime de la caf
Prime de la caf

L’un des critères principaux pour être bénéficiaire de cette prime pour la rentrée scolaire est bien sûr les revenus du ménage.

En effet, cette fameuse aide financière est destinée spécialement aux familles ayant des revenus modestes. En fonction du nombre d’enfants à charge, mais il faut savoir qu’il y a des seuils de revenus à ne pas dépasser pour prétendre à cette prime.

  • Pour un (1) enfant à charge, il faut que vos revenus à l’année n’excèdent pas les 25 775 euros.
  • Pour deux (2) enfants à charge, il faut que vos revenus à l’année n’excèdent pas les 31 723 euros.
  • Pour trois (3) enfants à charge, il faut que vos revenus à l’année n’excèdent pas les 37 761 euros.
  • Pour quatre (4) enfants à charge, il faut que vos revenus à l’année n’excèdent pas les 43 619 euros.
  • 5 948 euros pour chaque enfant supplémentaire.

Il faut savoir que les plafonds de ressources se veulent établis dans le but de déterminer l’éligibilité des familles à recevoir l’Allocation de Rentrée Scolaire. Il convient donc de vérifier ces montants chaque année, parce qu’ils peuvent être sujets à des ajustements.

Les démarches à effectuer afin de bénéficier de l’Allocation de Rentrée Scolaire

Aides sociales de Caisse d'Allocations Familiales
Aides sociales de Caisse d’Allocations Familiales

Le mieux à faire c’est de consulter les barèmes officiels qui sont établis par la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) ou la MSA (Mutualité Sociale Agricole).

Gardez à l’idée que l’Allocation de Rentrée Scolaire est soumise à une déclaration de ressources. Cela veut dire que vous devrez fournir des informations sur vos revenus pour l’année précédente, comme les salaires par exemple.

Il faut savoir que le versement de cette aide financière n’est pas forcément automatique. En effet, seuls les individus inscrits à la Caisse d’Allocations Familiales ou à la Mutualité Sociale Agricole la recevront directement.

Si vous n’êtes pas inscrits, vous devez donc en faire la demande auprès de la Caisse d’Allocations Familiales ou de la Mutualité Sociale Agricole. Pour ce faire, vous pouvez remplir un formulaire disponible en ligne, ou bien vous rendre directement dans l’un des points d’accueil de votre Caisse d’Allocations Familiales.

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires