mercredi, juillet 24, 2024
- Advertisement -

Prime et aide CAF : êtes-vous éligible à ce chèque de 308 euros

Prime et aide CAF, de nombreuses aides sont versées par l’Etat Français, en cette période marquée par une inflation sans précédente et des mouvements de grève. Un chèque de la Caisse d’Allocations Familiales d’un montant de 308 euros va être versé au début du mois prochain (Avril).

L’argent est devenu le sujet brûlant de ces derniers mois en France. Entre l’inflation qui ne cesse de grimper, la hausse des prix de l’énergie (gaz, électricité…) et des denrées alimentaires, à tout ça s’ajoute la nouvelle réforme des retraites, les citoyens Français voient leur pouvoir d’achat à la baisse et font attention à leurs dépenses. Et cela, le gouvernement Français l’a bien compris.

L’hiver dernier, de nombreuses prestations et aides ont été déployées pour aider les ménages les plus modestes, notamment le chèque énergie, l’indemnité carburant, le chèque fioul ou encore dernièrement le chèque alimentation. Cette fois-ci, c’est la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) qui vient aider les foyers en difficulté.

Aide personnalisée au logement (APL)
Aide personnalisée au logement (APL)

Lire aussi: AAH de CAF en 2023 : bonne nouvelle l’Allocation aux Adultes Handicapés sera revalorisée

Prime d’activité : les concernés par le versement de 586€

Prime et aide CAF : une somme exceptionnelle sera versée le mois prochain

Une aide de 308 euros va être versée dès le cinq (5) avril prochain. Comme tous les mois, la Caisse d’Allocations Familiales aide des millions de foyers en leur versant différentes aides, uniquement à ceux et celles qui répondent aux critères. Pour le 5 avril prochain, c’est l’APL (Aide Personnalisée au Logement) qui va être versée, cette aide correspond à un chèque de 308 euros.

L’APL (Aide Personnalisée au Logement) est une allocation qui concerne les locataires, les sous-locataires (déclarés au propriétaire) d’un logement qui est loué intégralement ou partiellement, à condition :

  • D’être âgé de moins de 30 ans.
  • Être hébergé chez une accueillante familial.
  • Résidant en foyer.

La demande de cette allocation peut se faire directement soit en ligne ou par courrier, avec les documents suivants :

  • Une copie d’une pièce d’identité en cours de validité.
  • Un relevé d’identité bancaire postal ou d’épargne à votre nom.
  • Une attestation de loyer complétée datée et signée par votre propriétaire.

L’Aide Personnalisée au Logement est versée le cinq (5) de chaque mois au bailleur, qui la déduit du montant du loyer dû. En cas de rejet d’attribution de cette aide, vous pouvez faire un recours de la décision rejetant votre demande. Ce dernier diffère selon le régime général auquel vous dépendez soit la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) ou la Mutualité Sociale Agricole (MSA).

CAF (Caisse d'Allocations Familiales)
CAF (Caisse d’Allocations Familiales)

Lire aussi: Versement allocations CAF : comment fonctionne le versement automatique ?

Prime et aide CAF : comment y avoir droit aux aides liées au logement

La Caisse d’Allocations Familiales délivre trois (3) aides liées au logement qui ne sont pas cumulables entre elles : –

  • L’Aide Personnalisée au Logement pour les locataires d’un logement neuf ou ancien, conventionné par l’État.
  • L’Allocation de Logement Familiale (ALF) qui concerne les couples mariés depuis moins de cinq (5) ans ou avec enfants à charge et qui ne peuvent bénéficier de l’Aide Personnalisée au Logement (APL).
  • L’ALS (Allocation de Logement Sociale) qui concerne ceux qui ne sont ni éligibles à l’Aide Personnalisée au Logement (APL), ni à l’Allocation de Logement Familiale (ALF).

Pour pouvoir avoir droit à ces aides :

  • Vous devez résider en France au moins huit mois par an.
  • Avoir la nationalité française.
  • Avoir un droit de séjour.

Le montant des aides au logement dépend des ressources de votre foyer.

MSA : mutualité sociale agricole
MSA : mutualité sociale agricole

Lire aussi: Réforme de RSA 2023, tous ce qu’il faut savoir sur l’accompagnement obligatoire par Pôle emploi

Prime et aide CAF : les fraudeurs sont mis en garde

Pour tenter de stopper les fraudes à la Caisse d’Allocations Familiales (CAF), Gabriel Attal ministre des Comptes publics a annoncé la mise en place prochainement d’un plan anti-fraude. Durant l’année 2022, selon les chiffres de la Cour des comptes, ce sont environ 351 millions d’euros qui ont été perdus en fraude aux aides et prestations de la Caisse d’Allocations Familiales.

« Aujourd’hui, les Caisses de Sécurité sociale en France peuvent déjà vérifier un certain nombre de choses, comme les factures d’électricité, les opérations bancaires. Je souhaiterais qu’on élargisse », a déclaré Gabriel Attal sur les ondes de RMC. Alors qu’un sénateur a proposé de réduire le délai pour toucher la minimum vieillesse à neuf (9) mois, Gabriel Attal s’y est montré favorable et a indiqué qu’il souhaite bien « tout harmoniser à neuf (9) mois ». La Caisse d’Allocations Familiales pourrait bientôt s’appuyer sur les documents des compagnies aériennes pour s’assurer que leurs allocataires sont présents sur le territoire Français depuis une longue période.

Mohammed Muhammed
Mohammed Muhammed
Par Mohammed Loul Rédacteur web expérimenté, il rédige notamment des articles sur l'actualité des aides et les primes en France
Actualités Similaires